Spécial Global Industries - Siemens et le CEA créent le MindSphere Center dédié à l’Industrie 4.0

Rédigé par  vendredi, 30 mars 2018 13:23

Situé sur le campus de Paris-Saclay, cet espace collaboratif de R&D sera consacré à l’analyse de données, à l’intelligence artificielle et à la cybersécurité au service de la transformation numérique dans l’industrie.

C’est à l’occasion du salon Global Industrie qui ferme ses portes aujourd'hui même que Siemens France et le CEA ont annoncé leur intention de collaborer pour la création du MindSphere Center, un centre de R&D dans les domaines de l’analyse de données, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité destinés à la transformation numérique dans l’industrie. Les solutions innovantes développées seront basées sur MindSphere, la plate-forme cloud de Siemens pour les applications de l’Internet industriel des objets (IIoT).

« Les services basés sur l’exploitation des données deviennent la principale source de création de valeur. Avec le centre MindSphere, nous renforçons notre rôle de partenaire de l’Industrie du futur en plaçant la donnée au cœur des projets de transformation numérique de nos clients », explique Vincent Jauneau, directeur des divisions Digital Factory et Process Industries & Drives de Siemens France. Même motivation du côté de Christophe Gégout, administrateur général adjoint du CEA: « Ce partenariat illustre l’attractivité croissante du CEA et de son écosystème d’innovation, au carrefour de la recherche et de l’industrie, en particulier dans le domaine du numérique ».

Implanté sur le campus de Paris-Saclay

Le MindSphere Center sera situé stratégiquement sur le campus de Paris-Saclay, au cœur du projet DigiHall, futur pôle de recherche sur les technologies du numérique et de l’intelligence artificielle. Il regroupera plus d’une centaine de personnes issues des équipes de Siemens, du CEA et de start-up françaises telles que Braincube, un éditeur de solutions cloud spécialisé dans l’intelligence artificielle au service de l’industrie et partenaire de Siemens depuis déjà deux ans. De plus, les industriels intéressés par la transformation numérique pourront intégrer des équipes du centre MindSphere dans des espaces collaboratifs mis en place en fonction des projets.

Dernière modification le vendredi, 30 mars 2018 13:35
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.