Imprimer cette page

Une croissance de 5% prévue sur le marché des terminaux de poche durcis

Rédigé par  vendredi, 18 janvier 2019 15:09

C'est le CAGR annoncé par Research and Markets pour ce marché mondial jusqu'en 2023, porté par la demande du secteur militaire et le développement d’Android.

Dans sa dernière étude du marché mondial des terminaux de poche durcis, le cabinet d’analyses Research and Markets prévoit un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,1 % dans les cinq ans à venir, avec un revenu qui devrait atteindre 4,15 milliards de dollars en 2023. Ces appareils se caractérisent par leur résistance dans des environnements difficiles en termes de température, de poussière, d’humidité ou de vibrations, et se montrent également plus petits qu’une tablette ou qu’un PC portable.

L’étude révèle deux principaux moteurs de croissance, le premier venant de la demande accrue du secteur militaire en systèmes de communication fiables pour le terrain. Le second est lié à l’extension du système d’exploitation Android, reconnu pour son moindre coût, la simplicité de l’interface utilisateur et son code open source. A cela s’ajoutent des critères de solidité et de haute disponibilité des terminaux mobiles qui jouent en faveur de la croissance du marché.

En revanche, son développement pourrait être freiné par le faible niveau de commandes issues des particuliers et le coût élevé des composants électroniques durcis par rapport aux bénéfices que les clients tirent de la personnalisation des appareils.

Pour l’aspect régional, l’Amérique du Nord s’octroie la plus grande part du marché et devrait conserver cette position dominante sur la période étudiée. Viennent ensuite l’Europe et la zone Asie-Pacifique.

Dernière modification le vendredi, 18 janvier 2019 15:09

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter