TXOne Networks sort sa première solution de cybersécurité

Rédigé par  mercredi, 29 mai 2019 15:05

La joint-venture récemment créée par Trend Micro et Moxa propose un système de prévention d’intrusion destiné à protéger les équipements industriels de différentes générations dans l’environnement de l’IIoT.

Le japonais Trend Micro, fournisseur de solutions de cybersécurité industrielle, et l’américain Moxa, fabricant d’équipements de communication industrielle, avaient annoncé à l’automne dernier leur intention de créer la joint-venture TXOne Networks dédiée à la sécurité des environnements de l’Internet industriel des objets (IIoT). Cinq mois après sa formation, la coentreprise, dans laquelle Trend Micro est majoritaire, sort la version bêta de son premier système de prévention d’intrusion (IPS) répondant aux besoins identifiés dans les industries manufacturières et les infrastructures critiques.

Si les innovations de l’Industrie 4.0 visent à améliorer la compétitivité, elles font également apparaître des failles de sécurité, notamment lors de la connexion de machines d’ancienne génération qui ne supportent pas de mise à jour. En partant de ce constat et en combinant les compétences complémentaires des entreprises qui la composent, TXOne Networks a choisi de prendre en compte la sécurité aussi bien au niveau de la conception des réseaux et des technologies, que des process et des rapports de production.

Administrable depuis une console centralisée, la nouvelle solution devrait permettre les patchs virtuels, la détection et le blocage de logiciels malveillants, le contrôle selon une liste blanche des équipements plus anciens dépourvus de système d’authentification, le tout assuré par un matériel de classe industrielle capable de supporter des variations de températures importantes.

Dernière modification le mercredi, 29 mai 2019 15:05
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.