Rachat en vue d’IGE+XAO par Schneider Electric

Rédigé par  mercredi, 08 novembre 2017 22:04
Philippe Delorme, directeur général des activités Building & IT de Schneider Electric. Philippe Delorme, directeur général des activités Building & IT de Schneider Electric.

Le groupe français va une OPA volontaire sur l’éditeur d’outils de CAD, de PLM et de simulation électrique.

Schneider Electric Industries, filiale du groupe français Schneider Electric, l'un des principaux fabricants mondiaux dans la gestion de l’énergie et de l’automatisation, vient d’annoncer avoir signé un protocole d’accord portant sur l’acquisition de son compatriote IGE+XAO.

Schneider Electric Industries va en effet déposer une offre publique d’achat volontaire sur les actions IGE+XAO auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), au prix de 132 euros par action, soit une valorisation à 188,4 millions d'euros de la totalité du capital de l'entreprise.

Créée en 1986/1987 par Charles Baudron et Jean Marc Lalane, la société IGE, devenue IGE+XAO suite au rachat de Xao Industrie en 1991/1992, est un éditeur de logiciels d’aide à la conception et à la fabrication d’installations électriques autour d’outils de CAD (Computer Aided Design), de PLM (Product Life cycle Management) et de simulation électrique. Elle a réalisé un chiffre d'affaires sur l'exercice 2016/2017 de 29,4 M€, pour près de 400 personnes réparties dans 21 pays différents en direct.

« Avec cette acquisition, nous renforçons notre capacité à accompagner nos partenaires et nos clients dans leur transformation numérique, dans un monde de l’électricité en mutation accélérée », avance Philippe Delorme (voir photographie), directeur général des activités Building & IT de Schneider Electric. Ce rachat vise en effet à renforcer l’offre logicielle du groupe dans un domaine complémentaire à la fourniture de produits et de solutions pour la distribution électrique.

Du côté d’IGE+XAO, la société verra s’ouvrir des opportunités commerciales et s’accélérer son développement via le renfort de son activité de R&D avec le savoir-faire et la couverture géographique de Schneider Electric.

Dernière modification le vendredi, 08 décembre 2017 10:50
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/01/2018 - 01/02/2018
Sepem Rouen
01/02/2018 - 01/02/2018
Journée technique du LNE
06/02/2018 - 06/02/2018
Journée technique du CFM
06/02/2018 - 07/02/2018
Analyse industrielle
07/02/2018 - 08/02/2018
Pharmapack Europe
07/02/2018 - 08/02/2018
Biogaz Europe
07/02/2018 - 08/02/2018
Enova Lyon

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
PROM
Programmable read-only memory , mémoire programmable à lecture seulement. Il s’agit de circuits intégrés assurant une fonction de mémoire non volatile, c’est-à-dire qui conserve ses informations même lorsque l’alimentation est coupée (alors que ce n’est pas le cas pour les mémoires vives RAM).
L’histoire des mémoires non volatiles présentées en circuit intégré a démarré avec les ROM, qui étaient programmées une fois pour toutes par le fabricant du composant. Il s’agissait donc d’une mémoire morte. Les PROM font un peu la même chose mais ici la programmation est assurée par l’utilisateur lui-même (à l’aide d’un programmateur, qui consiste à appliquer des courants forts de façon à faire fondre des contacts à l’intérieur du circuit). Comme pour les ROM, la programmation est faite une fois pour toutes.
Les EPROM qui ont suivi étaient radicalement différentes : elles pouvaient s’effacer (en appliquant des rayonnements ultraviolets sur la puce du composant, à travers une fenêtre transparente) et pouvaient être reprogrammées ; comme les ROM et les PROM, il s’agit de mémoires non volatiles (par contre, les EPROM ne sont pas des mémoires mortes).
La EEPROM enfin, présente l’avantage d’être effacable électriquement. Bien entendu, elle peut être reprogrammée.