AspenTech et Emerson s’unissent pour le numérique

Rédigé par  jeudi, 22 février 2018 11:16
David N. Farr, président et CEO d’Emerson Electric. David N. Farr, président et CEO d’Emerson Electric.

Cette alliance a pour objectif d’aider les entreprises à résoudre des problèmes complexes, à optimiser leurs opérations et à atteindre les performances des entreprises du premier quartile.

Le groupe américain Emerson Electric, fabricant de solutions pour les marchés industriels, commerciaux et résidentiels, et son compatriote AspenTech, spécialiste des solutions logicielles dédiées à l'optimisation des opérations des industries de transformation, viennent de créer une alliance, dont l’objectif est la fourniture de logiciels d’optimisation des actifs, associés à des technologies d’automatisation complète et des services de conseil opérationnel.

« Emerson et AspenTech sont tous les deux fortement axées sur les technologies et les services numériques qui apportent des améliorations mesurables et une valeur ajoutée aux résultats de nos clients. Ensemble, nous sommes ainsi bien positionnés pour aider nos clients à naviguer sur la meilleure voie dans cette ère de transformation numérique et à atteindre les performances des entreprises du premier quartile », affirme David N. Farr (voir photographie), président et CEO d’Emerson Electric.

L'alliance se concentrera initialement sur trois domaines clés : les logiciels d'ingénierie, y compris la simulation de haute précision pour aider à valider la conception du projet et former les opérateurs avant le démarrage ; les logiciels de fabrication et de la chaîne d'approvisionnement, dont les logiciels de contrôle de process avancés conçus pour des opérations hautement complexes ; et un logiciel de gestion de la performance des actifs pour améliorer la fiabilité de l'usine.

Les deux sociétés fourniront des stratégies d'optimisation holistiques reposant sur des données en temps réel, des analyses avancées réalisées par apprentissage automatique et une large connaissance des process pour apporter des améliorations mesurables dans la production, la fiabilité, la sécurité et la gestion de l'énergie. «En travaillant avec Emerson, nous aiderons davantage d'organisations à générer des rendements plus élevés pour les actionnaires en mettant l'accent sur l'excellence opérationnelle », ajoute Antonio Pietri, président et CEO d’AspenTech.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Accéléromètres pour hautes températures Accéléromètres pour hautes températures
    PCB Piezotronics (groupe MTS Systems) a complété son accéléromètre 357A63 avec les modèles 357A64 et 357M168. Ils sont tous les trois destinés aux applications caractérisées par des températures élevées. Les deux nouveaux accéléromètres supportent des températures de -55 à +649 °C.
    Lire la suite >
  • Contrôleurs retrofit pour MMT Contrôleurs retrofit pour MMT
    
Hexagon Manufacturing Intelligence étend sa série de contrôleurs rétrofit RC avec les modèles RC241 et RC4K. Elle permet de faire évoluer une machine à mesurer tridimensionnell (MMT) pour la rendre compatible avec de nouveaux capteurs ou logiciels.
    Lire la suite >
  • Moteur pour systèmes de réfrigération
 Moteur pour systèmes de réfrigération

    Leroy-Somer a mis sur le marché le nouveau PLSES 4500, un moteur asynchrone ouvert à haute vitesse, conçu spécifiquement conçu pour les systèmes de réfrigération d'une puissance de 100 à 480 kW.

    Lire la suite >
VXI
Le format VXI (VMEbus eXtension for Instrumentation) a été élaboré en 1987 par Colorado Data Systems, Hewlett Packard, Racal Dana Instruments, Tektronix et Wavetek. Il complète  les spécifications du bus VME par des capacités de synchronisation et de déclenchement pour les applications de test et mesure. Les cartes instruments VXI s’intègrent dans un châssis spécifique pour réaliser des bancs de test. Elles doivent respecter les spécifications matérielle et logicielle définies par le standard pour offrir une architecture ouverte et modulaire.