Matlab se dote d’un outil pour la maintenance préventive

Rédigé par  vendredi, 15 juin 2018 14:14

Avec ce nouvel outil, les ingénieurs sont en mesure de concevoir des indicateurs d’état, de surveiller le bon fonctionnement des machines et d’estimer la durée de vie restante utile estimée.

L’américain MathWorks, l’éditeur de logiciels pour les calculs mathématiques (Matlab et Simulink), vient d’ajouter, à Matlab, une boîte à outils supplémentaire destiné à la conception et au test des algorithmes de maintenance préventive et de surveillance de l’état d’un équipement.

Baptisé Predictive Maintenance Toolbox, ce nouvel outil propose des fonctionnalités et des exemples de référence (moteurs, boîtes de vitesses, batteries, etc.), afin de permettre aux ingénieurs d’organiser les données, de concevoir des indicateurs d’état, de surveiller le bon fonctionnement des machines et d’estimer la durée de vie restante utile estimée, de manière à prévenir les pannes de l’équipement.

« La maintenance prédictive est une application majeure des objets connectés industriels (IIoT), indispensable à la réduction des coûts de maintenance superflus et à l’élimination des périodes d’arrêt non planifiés. Les ingénieurs, qui n’ont généralement pas d’expérience en termes de Machine Learningou de traitement du signal, trouvent difficile de concevoir des algorithmes de maintenance prédictive », déclare Paul Pilotte, directeur marketing technique chez MathWorks.

Avec Predictive Maintenance Toolbox, les ingénieurs peuvent analyser et étiqueter les données de capteurs issues de fichiers stockés en local ou sur le cloud. Ils peuvent également étiqueter les données de défaillance simulées, générées à partir de modèles Simulink, pour représenter les défaillances de l’équipement.

Les méthodes de traitement du signal et de modélisation dynamique, qui s’appuient sur des techniques telles que l’analyse spectrale et l’analyse de séries temporelles, permettent aux utilisateurs de prétraiter les données et d’extraire les caractéristiques qui peuvent être utilisées pour surveiller l’état de la machine. L’utilisation des modèles de survie, de similarité et de tendances pour prédire la durée de vie restante utile aide les ingénieurs à estimer l’instant où apparaîtra la défaillance d’une machine.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Application MES mobile Application MES mobile
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La gamme MES COOX d'Ordinal Software comprend désormais la fonctionnalité COOX Mobile, permettant de suivre et contrôler l’ensemble de la production depuis des terminaux mobiles.
    Lire la suite >
  • Convertisseur à haute tension Convertisseur à haute tension
    Les VariTrans P 43000, introduits par Knick Elektronische Messgeräte, sont des convertisseurs CA/CC destinés à la mesure de courants alternatifs à valeurs efficaces vraies (TRMS) allant de 100 mA à 4 A CA.
    Lire la suite >
  • Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet Passerelles pour protocoles Modbus et Ethernet
    P { margin-bottom: 0.21cm; }A:link { } Moxa a lancé de nouvelles passerelles de protocole, les modèles MGate 5103 et MGate 5111. Elles permettent une conversion de protocole entre appareils Modbus et systèmes Profinet, Profibus ou EtherNet/IP.
    Lire la suite >
Sectorisation

La sectorisation consiste à diviser un réseau d’eau potable en tronçons homogènes. La télérelève des données des compteurs de sectorisation ainsi que l'étude des débits dans le réseau rend possible la détection de fuites.