Ordinal Software renforce ses positions à l’international

Rédigé par  vendredi, 13 juillet 2018 16:06

L’éditeur français de MES enrichit son réseau de partenaires avec l’engagement de deux nouveaux intégrateurs pour déployer sa solution Coox en Chine et en Amérique du Nord.

Avec trente ans d’expérience dans l’édition de logiciels de supervision et de MES (Manufacturing Execution System), le français Ordinal Software compte plus de 250 sites industriels internationaux utilisant sa solution MES Coox, dont 20 hors d’Europe. L’éditeur vient de renforcer son réseau de partenaires à l’international avec l’engagement de deux nouveaux intégrateurs distributeurs, à savoir Kezhi Electric Automation installé à Shangaï en Chine, et Eureach qui déploie désormais les solutions Coox au Canada et dans tout l’Est des Etats-Unis.

Cette stratégie de vente indirecte repose sur le choix d’Ordinal de se concentrer sur ses fonctions d’éditeur et de confier les spécificités métier aux partenaires implantés localement. La solution Coox est d’ailleurs conçue pour ce type de déploiement puisqu’elle suit une approche core model particulièrement adaptée aux projets multisites et qu’elle est entièrement écrite en java, assurant le développement d’applications multilingues.

Dernière modification le vendredi, 13 juillet 2018 16:06
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.