Copa-Data obtient la certification de sécurité CEI 62443

Rédigé par  vendredi, 21 septembre 2018 15:33

Cette conformité atteste que l’éditeur autrichien suit des processus de développement logiciel respectant les consignes de sécurité relatives à l’informatique industrielle.

L'éditeur Copa-Data, spécialisé dans le développement de logiciels d’automatisation industrielle, vient de se voir certifié conforme à la nouvelle norme de sécurité ISA/CEI 62443-4-1:2018. Ce certificat, qui a été décerné par le groupe allemand de conseil et d’inspection technique TÜV SÜD, confirme que le logiciel Zenon, l’assurance qualité et les processus de support de l’éditeur, sont conçus dans le respect des consignes de sécurité relatives à l’informatique industrielle.

Les normes internationales ISA/CEI 62443 encadrent l’élimination et la limitation des failles de sécurité dans les systèmes d’automatisation et de contrôle industriels, permettant ainsi aux utilisateurs de suivre une approche préventive et systématique. La nouvelle norme 62443-4-1:2018 vient renforcer la sécurité des produits tout au long de leur cycle de vie. Dans le cas d’un logiciel comme Zenon, cela couvre la définition des exigences de sécurité, la conception et la mise en œuvre (dont les règles à respecter pour le codage), la vérification et la validation, la gestion des défauts et des correctifs et en dernier lieu, la fin de vie du produit.

« Maintenant que nous avons obtenu cette nouvelle certification qui devra être renouvelée chaque année, l’ensemble du cycle de vie de la sécurité de Copa-Data va faire l’objet d’une surveillance permanente.», explique Reinhard Mayr, responsable de la sécurité de l’information et de la recherche chez Copa-Data. Pour remplir cet objectif de renforcement, l’équipe en charge de la sécurité s’est d’ailleurs agrandie.

Dernière modification le lundi, 24 septembre 2018 19:36
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Mesure mécanique, vision et CND
Analyseurs de bruit et vibration

Les analyseurs OROS permettent de mesurer et d'analyser de 2 à + de 1000 voies.Conçus pour de l’analyse [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.