Paul Labrogère devient directeur général de SystemX

Rédigé par  jeudi, 27 septembre 2018 17:03
Paul Labrogère, nouveau directeur général de SystemX. Paul Labrogère, nouveau directeur général de SystemX.

Il va former avec Michel Morvan un nouveau tandem à même de piloter opérationnellement le plan stratégique de l’IRT sur la période 2020-2025.

SystemX, le seul Institut de recherche technologique (IRT) dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, vient de nommer Paul Labrogère au poste de directeur général. Il succède ainsi à Eric Perrin-Pelletier qui dirigeait l’IRT depuis sa création.

Ingénieur Efrei Paris – Esigetel et titulaire d’un certificat Essec Executive Education (Management), Paul Labrogère a démarré sa carrière comme ingénieur logiciel au sein de la startup InfoVista. Il rejoint en 1998 Alcatel-Lucent, où il a successivement occupé les postes de responsable d’équipe R&D Logiciel puis de directeur de recherche.

En 2012, il a participé à la création de l’IRT puis contribué à son développement, en prenant d’abord la direction du programme de recherche « Technologies et Outils », puis celle du programme « Transport Autonome ».

Paul Labrogère va ainsi former avec Michel Morvan, nommé il y a cinq mois à la présidence de SystemX, un nouveau tandem à même de piloter opérationnellement son plan stratégique sur la période 2020-2025. Il s’agira de faire de l’IRT une référence en matière de systèmes complexes à l’échelle internationale, de faire évoluer le modèle économique de l’institut, créé en 2012, afin de pérenniser ses activités.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.