Mathworks renforce l’apprentissage profond de ses outils

Rédigé par  jeudi, 04 octobre 2018 15:48

Dans leur version R2018b, Matlab et Simulink intègrent désormais la nouvelle boîte à outils Deep Learning.

L’américain Mathworks, l’éditeur de logiciels pour les calculs mathématiques (Matlab et Simulink), vient de mettre sur le marché leurs versions R2018b. Ils intègrent désormais des améliorations importantes dans le domaine de l’apprentissage profond (deep learning), avec de nouvelles fonctionnalités et la correction de bugs.

La nouvelle boîte à outils Deep Learning, qui remplace la Neural Network, fournit aux ingénieurs et aux scientifiques un cadre (framework) pour la conception et l’implémentation de réseaux de neuraux profonds. Les ingénieurs de traitement d’image, de vision, de traitement de signal et de systèmes peuvent désormais utiliser bien plus facilement Matlab pour des architectures complexes et améliorer les performances de leurs modèles.

Après avoir rejoint la communauté ONNX, Mathworks a intégré le nouveau convertisseur ONNX dans la version R2018b, ce qui permet l’importation et l’exportation de modèles depuis un framework supporté, tels que PyTorch, MxNet et TensorFlow.

« Désormais, les novices et les experts de l'apprentissage profond peuvent apprendre, appliquer et mener des recherches avancées avec Matlab en utilisant un flux de travail intégré, de la recherche au prototype en passant par la production », explique David Rich, directeur du marketing Matlab chez MathWorks.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/05/2019 - 10/05/2019
Control
16/05/2019 - 16/05/2019
Journée technique du CFM
20/05/2019 - 20/05/2019
Café débat sur la métrologie
21/05/2019 - 23/05/2019
Preventica Paris
22/05/2019 - 23/05/2019
PEFTEC 2019
23/05/2019 - 23/05/2019
A3P Métrologie
05/06/2019 - 06/06/2019
Atmos’Fair
12/06/2019 - 13/06/2019
Expo Biogaz
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace
18/06/2019 - 18/06/2019
Energy Class Factory

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Caméra 3D à temps de vol
 Caméra 3D à temps de vol

    ifm electronic présente une nouvelle caméra 3D, la 03X100. Basée sur la technologie à temps de vol, elle convient notamment à la détection des objets et des personnes dans l'environnement des robots collaboratifs ou autonomes.

    Lire la suite >
  • Étiquette RFID sans adhésif
 Étiquette RFID sans adhésif

    Inotec a dévoilé LoopTag, une solution d’étiquetage RFID sans adhésif. L'étiquette s'attache en effet en une boucle avec verrouillage automatique.

    Lire la suite >
  • Variateurs de vitesse
 Variateurs de vitesse

    Rockwell Automation a étendu la plage de puissance et les fonctionnalités de la technologie TotalFORCE qui équipe les variateurs de vitesse Allen-Bradley PowerFlex  755T.

    Lire la suite >
Carte de contrôle
Ce terme est couramment utilisé dans les applications de contrôle statistique de la qualité (SQC) ou de fabrication (SPC). Une carte de contrôle est un graphique sur lequel sont tracées des limites inférieure et supérieure (que l’on s’impose) et où l’on reporte les valeurs d’une statistique calculée sur des échantillons successifs d’une fabrication. Une carte de contrôle n'a donc rien à voir avec une carte électronique…
Il existe de multiples variantes de cartes de contrôle, que l’on peut classer en deux catégories : les cartes de contrôle aux mesures (avec des valeurs mesurées) et les cartes de contrôle aux attributs (valeurs comptées).