Imprimer cette page

Mitsubishi Electric rachète Iconics

Rédigé par  vendredi, 24 mai 2019 09:18
De gauche à droite : Russ Agrusa, CEO d’Iconics, et Satoshi Takeda, Senior Deputy General Manager of Nagoya Works de Mitsubishi Electric. De gauche à droite : Russ Agrusa, CEO d’Iconics, et Satoshi Takeda, Senior Deputy General Manager of Nagoya Works de Mitsubishi Electric.

Avec le rachat de l’éditeur américain de logiciels, le groupe japonais va créer un nouveau Software Center of Excellence à Foxborough, aux États-Unis.

Le japonais Mitsubishi Electric, groupe présent dans les équipements électriques et électroniques pour les technologies industrielles, les équipements de transport et le bâtiment, etc., vient d’annoncer l'acquisition de l’américain Iconics, pour un montant non dévoilé.

La société, dont le siège social est situé à Foxborough, dans le Massachusetts, est un éditeur de solutions logicielles IHM/SCADA, mobiles, analytiques, cloud et d’objets connectés (IoT), pour les marchés de la fabrication, de l'industrie et de la domotique.

« Pour que nous puissions accélérer notre stratégie logicielle globale, alors que l'importance des logiciels augmente pour les activités d'automatisation industrielle, notre volonté est d'investir en permanence dans les IoT et les logiciels », rappelle Yoshikazu Miyata, directeur général et président de groupe Factory Automation Systems de Mitsubishi Electric.

Cette acquisition va ainsi permettre au japonais d'accélérer le lancement d’outils basés sur son concept e-F@ctory et compatibles avec la plate-forme Edgecross, et donc de mieux répondre à la demande d'utilisation des données croissante dans les industries manufacturières.

« L’accord avec Mitsubishi Electric va par ailleurs permettre la création d’un nouveau Software Center of Excellence à Foxborough et accélérer le développement de logiciels avancés pour l'automatisation industrielle et du bâtiment », ajoute Russ Agrusa, CEO d'Iconics.

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter