Azima Global est repris par SymphonyAI Group

Rédigé par  mardi, 28 mai 2019 18:18
Azima Global est repris par SymphonyAI Group Azima Global

Les systèmes de surveillance et de fiabilité de l'état des machines du premier et les capacités d'intelligence artificielle (IA) du second permettront d'améliorer la valeur proposée aux clients.

L’américain SymphonyAI, spécialisé dans la transformation des entreprises par le biais de solutions basées sur l'intelligence artificielle, vient d’annoncer le rachat de son compatriote Azima Global, pour un montant non dévoilé. Cette opération s’inscrit dans une croissance organique et externe pour étendre les capacités, la couverture sectorielle et géographique des solutions de SymphonyAI.

Situé à Boston, dans le Massachusetts, avec des bureaux et des experts présents dans les Amériques, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, Azima Global, qui sera rebaptisée Symphony AzimaAI, propose en effet des systèmes et des services de surveillance et de fiabilité de l'état des machines Watchman (voir photographie), pour les industries de transformation et de fabrication dans les secteurs du pétrole et du gaz, de la chimie, de l'agroalimentaire, etc.

« Cette acquisition apporte plus d'une décennie d'expérience en surveillance d'état, qui, combinée à nos capacités d'intelligence artificielle (IA), nous permettra d'offrir des solutions augmentant considérablement la valeur proposée aux clients », indique Dr Romesh Wadhwani, président du groupe SymphonyAI.

Au cœur de ce projet se trouve la plate-forme d'intelligence artificielle de ce dernier, eurekaAI, qui permet d'obtenir des informations exploitables en appliquant l'apprentissage machine (machine learning) à de grands ensembles de données, et sur laquelle SymphonyAI a déjà développé des applications axées sur la maintenance prévisionnellepétrole et gaz industrielle et l'optimisation des procédés.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Non classé
Memograph M RSG45

L'enregistreur graphique évolué est un système flexible et performant pour l'organisation des valeurs [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Vanne à bille Vanne à bille
    GF Piping Systems a revu le concept de sa vanne à bille 546, pour que le nouveau modèle 546 Pro repose désormais sur une plate-forme modulaire. Son adaptation plus facile aux différentes applications réduit les coûts de services et de modernisation.
    Lire la suite >
  • IHM pour détecteurs de gaz IHM pour détecteurs de gaz
    Crowcon Detection Instruments (groupe Halma) a complété son offre de panneaux de contrôle, avec le modèle HMI (Human Machine Interface). Ce dernier assure une visibilité complète d’un système, en parallèle des automates, SCADA et autres systèmes numériques de contrôle-commande (SNCC) existants ou des tableaux synoptiques surveillant des vues plus larges du système.
    Lire la suite >
  • Transmetteur de niveau radar pour l’eau Transmetteur de niveau radar pour l’eau
    Destiné aux applications de l’eau et des eaux usées, le nouveau transmetteur de niveau radar Optiwave 1400 C de Krohne se distingue par sa compacité et un prix compétitif.
    Lire la suite >
Atex
Le terme “Atex” est la contraction de ATmosphères EXplosibles. Le mot est devenu célèbre parce qu’il fait l’objet de deux directives européennes. La première (94/9/CE) concerne les fabricants d’instruments et équipements pour atmosphères explosives et elle est entrée en application le 1er juillet 2003. La seconde (99/92/CE) concerne les industriels qui ont des process en atmosphères explosives : elle est entrée en application le 1er juillet 2003 pour les nouvelles installations et le 1er juillet 2006, elle deviendra obligatoire pour les autres installations.
La directive 94/9/CE est souvent appelée Atex100a ou Atex95.
La directive 99/92/CE est souvent appelée Atex118a ou Atex137.