Parker Hannifin connecte ses produits à l’IoT industriel

Rédigé par  jeudi, 15 juin 2017 17:40

Le fabricant américain lance Voice of the Machine, une plate-forme de produits et de services connectés à l’IoT, située au cœur de sa stratégie de transformation numérique des actifs industriels.

Le groupe américain Parker Hannifin, spécialiste des technologies de contrôle et de mouvement, vient de lever le voile sur Voice of the Machine, sa plate-forme de l’Internet des objets (IoT) destinée à créer un écosystème de produits et de services connectés, s'inscrivant dans un contexte de transformation numérique pour l'optimisation de la production et la mise en place d’une maintenance prédictive. Ce qu’explique de façon imagée Miguel Morales, directeur IoT chez Parker: « Au travers de la plate-forme Voice of the Machine, nos clients peuvent entendre ce que disent leurs actifs jusqu’au niveau des composants, permettant ainsi d’améliorer les performances de leurs applications ».

Présentée comme interopérable et évolutive, cette solution a été conçue pour répondre à certaines difficultés rencontrées par les clients dans leur transition numérique, comme par exemple l’incompatibilité entre des protocoles de communication de fournisseurs différents, la présence d’équipements d’ancienne génération ou l’incapacité de descendre au niveau d’un composant d’une machine.

Pour ce faire, Parker a adopté une approche center-led consistant à centraliser un ensemble de standards de l’IoT et de règles de bonne pratique, qui peuvent alors être appliqués aux produits des diverses entités du groupe dans une démarche de travail collaboratif. Côté architecture et développement d’applications, Voice of the Machine est basée sur les solutions logicielles de la société Exosite spécialisée dans les technologies de l’IoT, assurant la connexion de composants individuels qui utilisent des services numériques communs et facilitant d’autre part, leur intégration à des plates-formes de partenaires.

Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 17:40
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Capteur de couple Capteur de couple
    La gamme de mesure du capteur de couple T22 de HBM s'étend répondant ainsi aux besoins de mesures de petits couples, notamment dans l’industrie du roulement.
    Lire la suite >
  • Système d’entrées/sorties décentralisé Système d’entrées/sorties décentralisé
    Le nouveau système d’entrées/sorties décentralisé Simatic ET 200SP HA de Siemens a été est développé pour l’industrie des procédés.
    Lire la suite >
  • Alimentations de laboratoire Alimentations de laboratoire
    En plus d’être compactes et silencieuses (via une régulation automatique du ventilateur), les alimentations de laboratoire de la série NGE100 de Rohde & Schwarz intègrent des voies isolées galvaniquement pouvant être connectées en série ou en parallèle pour augmenter les tensions ou les puissances de sortie.
    Lire la suite >
CompactFlash
Les mémoires Flash sont un type particulier de mémoire morte qui s'apparente à la technologie EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read-Only Memory). Il s’agit de mémoires non volatiles, c'est-à-dire que les données qu'elles contiennent sont conservées en l'absence d'alimentation électrique, mais elles peuvent être modifiées aisément par application d'un courant.