Moxa dote ses passerelles des dernières technologies de l’IIoT

Rédigé par  vendredi, 22 décembre 2017 11:18

Dans le cadre d’un partenariat stratégique avec la fondation OPC et Microsoft, le fournisseur de solutions de communication industrielle a développé une passerelle qui simplifie le transfert des données opérationnelles vers le cloud.

Le spécialiste des solutions de communication et d’automatisation industrielle Moxa, s’est associé à la fondation OPC et Microsoft, pour développer la passerelle MC-1121 qui simplifie l’envoi dans le cloud des données massives issues d’une grande variété d’équipements de production à des fins d’analyse. « Une solution complète pour relier la périphérie du réseau au cloud », explique Bee Lee, directeur des ventes et du marketing chez Moxa, précisant que « les utilisateurs finaux sont en demande d’une solution de connectivité fiable et sécurisée pour l’intégration des données ».

L’un des points clés de ce partenariat stratégique consistait à introduire dans la passerelle MC-1121 un module de publication OPC UA. Ce protocole de communication bien présent dans l’industrie en assurant l’interopérabilité d’équipements de production très divers, reposait initialement sur un modèle client/serveur. Il a évolué vers le mode publication/abonnement (publisher/subscriber) afin de s’adapter à la multiplication des appareils connectés dans l’Internet industriel des objets.

La passerelle bénéficie donc des dernières technologies de l’IIoT que lui confère le module OPC UA. Celui-ci est mis en œuvre au travers du logiciel Windows 10 IoT, testé à cet effet sur la passerelle dans le cadre de la collaboration entre Moxa et Microsoft. Pour illustrer la validité et la simplicité de leur solution de bout en bout, les partenaires ont présenté au salon IoT 2017 de Taipei, une démonstration où le modèle MC-1121, qui dispose des interfaces usuelles pour se connecter à des appareils et capteurs variés, transfère des informations de température, niveau d’huile ou autres signaux, vers la plate-forme Azure dans le cloud, via le module de publication OPC UA sous Windows 10 IoT.

Dernière modification le vendredi, 22 décembre 2017 11:19
Plus dans cette catégorie : « Passerelle pour l'Internet des objets
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/06/2018 - 20/06/2018
Atmos’Fair 2018
19/06/2018 - 19/06/2018
Journée technique du CFM
26/06/2018 - 28/06/2018
World Nuclear Exhibition
08/07/2018 - 13/07/2018
CPEM 2018

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Microscope électronique à transmission et à balayage Microscope électronique à transmission et à balayage
    Le Talos F200i introduit par Thermo Scientific est un microscope électronique à transmission et à balayage (S/TEM) 20-200 kV, qui peut être personnalisé pour répondre aux exigences analytiques et d’imagerie en caractéristique des matériaux de laboratoire.
    Lire la suite >
  • Moteurs synchrones Moteurs synchrones
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Leroy-Somer (groupe Nidec) propose désormais sa gamme de moteurs synchrones à réluctance Dyneo+. Elle est adaptée aux environnements agressifs ou aux applications exposées à de fortes contraintes mécaniques.
    Lire la suite >
  • Inclinomètre sans fil pour trappes ou vérins Inclinomètre sans fil pour trappes ou vérins
    SignalFire Telemetry (Tasi Holding) a étendu son offre de capteurs sans fil, avec l’inclinomètre TiltScout pour la télésurveillance sans fil (900 MHz) de l’état des trappes de réservoir ou des vérins de pompe, dans les champs pétrolifères.
    Lire la suite >
PC
Personal Computer, ordinateur personnel.