Siemens élève les performances des systèmes d’entraînement haute puissance

Rédigé par  vendredi, 22 février 2019 14:20

La nouvelle version de la plate-forme cloud Sidrive IQ cible à présent les moteurs et variateurs de moyenne et haute puissance.

Siemens poursuit le développement de sa plate-forme numérique Sidrive IQ, en proposant une version qui s’adresse à présent aux moteurs et variateurs de moyenne et haute puissance. Cette application basée dans le cloud, exploite les données issues des systèmes d’entraînement, afin d’optimiser leur efficacité et leur disponibilité en effectuant une maintenance prédictive. Elle cible tout particulièrement les pompes, les ventilateurs et les compresseurs au travers de secteurs industriels divers, tels que le pétrole, le gaz, les mines, l’eau, l’agroalimentaire, la métallurgie et la cimenterie.

La nouvelle mouture de Sidrive IQ permet la connexion simple et standardisée de moteurs haute tension de type Simotics HV C, ainsi que de variateurs de vitesse moyenne tension comme les Sinamics GM150 ou Sinamics Perfect Harmony GH180. La connectivité est assurée par des modules Simotics et Sinamics Connect.

De nouveaux services accompagnent la présente version, à savoir Expert Diagnostics et Expert Assistance. Le premier met en place la surveillance continue des composants connectés de l’installation, par des experts en maintenance. Le client est immédiatement informé de la détection d’une anomalie et reçoit un rapport sur l’état du système, complété par les actions recommandées.

Quant à Expert Assistance, il constitue un service de téléassistance pour faire face aux dysfonctionnements imprévus. Dans ce cas, l’équipe d’experts de Siemens est automatiquement alertée via MindSphere, son système d’exploitation IoT basé dans le cloud, et contacte le client pour effectuer un dépannage au plus vite.

Dernière modification le vendredi, 22 février 2019 14:20
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

23/09/2020 - 24/09/2020
Microwave & RF
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
29/09/2020 - 01/10/2020
Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA)
29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
  • Thermistances NTC à bille Thermistances NTC à bille
    La nouvelle série ENTC de Variohm EuroSensor est une famille de thermistances NTC haute sensibilité, disponibles en encapsulation (revêtement) en verre (ENTC G1B) ou en époxy (ENTC EB). Elles sont destinées aux applications à tolérance stricte et/ou de contrôle précis de petits changements de température.
    Lire la suite >
  • Oscilloscopes numériques 70 à 200 MHz Oscilloscopes numériques 70 à 200 MHz
    Les oscilloscopes numériques d’entrée de gamme TBS2000B sont les successeurs de ceux de la série TBS2000 de Tektronix. Un modèle de bande passante de 200 MHz est désormais disponible, en plus des modèles 70 et 100 MHz.
    Lire la suite >
  • Analyseur de bruit de phase Analyseur de bruit de phase
    Pour caractériser les réseaux 5G, les aéronefs militaires et civiles, les communications satellites, etc., Microchip Technology propose désormais l’analyseur 53100A. Il permet de mesurer le bruit de phase, la gigue, les déviations Allen (ADEV), Allen modifiée, Hadamard (HDEV) et temporelle (TDEV).
    Lire la suite >
GPS

Ce sigle très répandu a deux sens :

  • Global positionning System. Système de navigation basé sur un ensemble de 24 satellites militaires dont l’accès est autorisé aux civils. Par recoupement des signaux RF émis par au moins quatre de ces satellites, un récepteur GPS terrestre calcule sa latitude, sa longitude et son altitude avec une précision allant de quelques mètres (applications militaires) à 100 mètres (applications civiles telles que la navigation automobile).
    Pour calculer la position, il faut une échelle de temps très précise. Le GPS délivre aussi un “temps GPS” qui a démarré le 6 janvier 1980.
  • Geometric Product Specification, spécification géométrique des produits. Un vaste ensemble de normes a été élaboré sur une nouvelle manière de présenter la cotation géométrique des produits, sans oublier les états de surface.