Le marché du edge computing s’envole avec 34% de croissance

Rédigé par  vendredi, 07 juin 2019 17:11

C’est le taux de croissance annuel prévu par Research and Markets pour ce marché mondial, dynamisé par le développement des technologies liées au déploiement de l’IoT.

Le cabinet d’analyse Research and Markets a publié une étude du marché mondial du edge computing, prévoyant que les revenus de 1,272 milliard de dollars générés en 2018 devraient atteindre 6,959 milliards de $ en 2024, suivant un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 34 %. Le facteur majeur à l’origine de cette croissance remarquable réside dans le développement de l’Internet des objets (IoT) et des algorithmes d’intelligence artificielle et de machine learning, dynamisant la demande en ordinateurs de périphérie, en solutions de stockage de données et en ressources réseaux.

L’expansion de l’IoT a ainsi déclenché des initiatives de la part des opérateurs télécoms responsables du déploiement de réseaux supportant l’implémentation de edge computing, avec notamment la mise en œuvre de la 5G. L’étude souligne cependant que l'edge computing rencontre les mêmes défis de sécurité que l'IoT.

L’industrie des services financiers devraient faire partie des principaux utilisateurs finaux avec le déploiement des applications bancaires et des solutions de paiement depuis un smartphone. Au niveau régional, la zone Asie-Pacifique, très diversifiée avec la Chine, l’Inde, l’Australie et le Japon, s’est montrée pionnière dans la pénétration des services dans le cloud. Le rapport y prévoit une évolution du cloud computing vers l’edge computing, suivant une meilleure acceptation par les entreprises et les gouvernements de cette région, pour le stockage et le traitement local des données.

En ce qui concerne les acteurs en présence, le marché est dominé par les fournisseurs de plates-formes cloud pour l’IoT, tels qu’Amazon, Microsoft ou Google. D’autre part, les acquisitions, partenariats et lancements de produits innovants constituent des stratégies clés pour les entreprises concurrentes qui développent les technologies et les services.

Dernière modification le vendredi, 07 juin 2019 17:11
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Add-in
Le mot “add” anglais signifie que l’on ajoute quelque chose. “Add-in” et “Add-on” s’appliquent à l’ajout d’une extension matériel dans (“add-in”) ou sur (“add-on”) un ordinateur. La nuance est faible et on emploie en général indifféremment les deux termes.
Lorsque l’extension est une carte électronique, on parle aussi de carte d’extension ou de carte fille.
Quand il s’agit d’une extension “logiciel”, on parle plutôt de “plug-in”