Dell dévoile de nouveaux PC durcis

Rédigé par  vendredi, 09 novembre 2018 16:01

L’américain sort trois nouveaux modèles Rugged pour conditions de travail extrêmes, qui offrent une meilleure expérience utilisateur en termes de luminosité, d’autonomie, de format et de connectivité.

Le fabricant américain d’ordinateurs Dell, a étoffé sa gamme Latitude avec la sortie de trois nouveaux PC portables durcis pour des conditions de travail extrêmes. Référencés Rugged 5420, 5424 et 7424, ces modèles de 14 pouces associent fiabilité et connectivité pour des applications mobiles dans des usines, pour des premiers secours ou sur des plates-formes offshore.

Parmi les évolutions apportées par ces modèles, on retiendra une expérience utilisateur améliorée par la meilleure visibilité en intérieur comme en extérieur, due à des écrans plus lumineux (1000 nits) et à un affichage colorimétrique optimisé.

De plus, les nouveaux PC bénéficient d’un pack de deux batteries à fonctionnement intuitif et échangeables à chaud, offrant une autonomie supérieure à 14 heures.

On constate également un gain d’espace, d’une part au niveau des disques de stockage avec l’option de graveur Blu-Ray haute densité proposée sur les Rugged 7424 et 5424, et d’autre part dans le format jusqu’à 22% plus fin et plus léger du 5420.

Enfin, côté connectivité, soulignons la disponibilité de la nouvelle génération de connexion 4G de catégorie 16.

Dernière modification le vendredi, 09 novembre 2018 16:01
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.