Dell dévoile de nouveaux PC durcis

Rédigé par  vendredi, 09 novembre 2018 16:01

L’américain sort trois nouveaux modèles Rugged pour conditions de travail extrêmes, qui offrent une meilleure expérience utilisateur en termes de luminosité, d’autonomie, de format et de connectivité.

Le fabricant américain d’ordinateurs Dell, a étoffé sa gamme Latitude avec la sortie de trois nouveaux PC portables durcis pour des conditions de travail extrêmes. Référencés Rugged 5420, 5424 et 7424, ces modèles de 14 pouces associent fiabilité et connectivité pour des applications mobiles dans des usines, pour des premiers secours ou sur des plates-formes offshore.

Parmi les évolutions apportées par ces modèles, on retiendra une expérience utilisateur améliorée par la meilleure visibilité en intérieur comme en extérieur, due à des écrans plus lumineux (1000 nits) et à un affichage colorimétrique optimisé.

De plus, les nouveaux PC bénéficient d’un pack de deux batteries à fonctionnement intuitif et échangeables à chaud, offrant une autonomie supérieure à 14 heures.

On constate également un gain d’espace, d’une part au niveau des disques de stockage avec l’option de graveur Blu-Ray haute densité proposée sur les Rugged 7424 et 5424, et d’autre part dans le format jusqu’à 22% plus fin et plus léger du 5420.

Enfin, côté connectivité, soulignons la disponibilité de la nouvelle génération de connexion 4G de catégorie 16.

Dernière modification le vendredi, 09 novembre 2018 16:01
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).