Cinq sociétés s’associent pour une architecture IIoT

Rédigé par  jeudi, 16 février 2017 11:07
Cinq sociétés s’associent pour une architecture IIoT Yokogawa Electric

Bayshore Networks, FogHorn Systems, Microsoft, Telit IoT Platforms et Yokogawa Electric vont développer une architecture pour les objets connectés industriels.

Le japonais Yokogawa Electric, fabricant de systèmes de contrôle et d'instrumentation de process, vient de s’associer avec quatre autres sociétés pour développer une architecture pour les objets connectés industriels (IIoT). Il s’agit des américains Bayshore Networks, FogHorn Systems et Microsoft, ainsi que du britannique Telit IoT Platforms.

Leur objectif est d’intégrer leurs technologies au sein d’une architecture IIoT, pour fournir à terme de nouveaux services. Cette dernière, qui s’appuiera sur des solutions complètes intégrant capteurs « Plug & Play », contrôle et processus basés sur le cloud, permettra d’aider les utilisateurs à répondre aux problèmes auxquels ils sont confrontés dans leur activité.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory
28/01/2020 - 30/01/2020
Sepem Industries Rouen

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
DCO
Demande chimique en oxygène. La DCO, contrairement à la DBO, ne s'intéresse qu'aux phénomènes chimiques. La DCO est définie comme étant la quantité d'oxygène équivalente à la quantité de dichromate consommée par les matières lorsqu'on traite un échantillon d'eau avec cet oxydant dans des conditions bien déterminées. La mesure de la DCO consiste à oxyder l'échantillon au dichromate puis à mesurer le dichromate restant.