Un compagnon OPC UA pour la « CSP+ for Machine »

Rédigé par  jeudi, 18 janvier 2018 12:37

Pour faciliter la mise en œuvre des applications de type Industrie 4.0, la CLPA annonce la disponibilité de la spécification du compagnon OPC UA pour la nouvelle technologie « CSP+ for Machine ».

En partenariat avec l’OPC Foundation, la CC-Link Partner Association (CLPA) annonce la disponibilité de la spécification du compagnon OPC UA pour la nouvelle technologie « CSP+ for Machine », afin de faciliter la mise en œuvre des applications de type Industrie 4.0.

Cette annonce va un peu plus loin en permettant essentiellement de traiter des machines entières de la même manière, ce qui signifie que les systèmes complexes peuvent désormais être traités comme s'il s'agissait d'un seul appareil. La complexité sera donc significativement réduite, et la tâche d'obtenir des données de processus vitales sera grandement simplifiée.

Après l’extension de la compatibilité de CC-Link IE aux équipements Ethernet 100 Mbit/s, la nouvelle spécification CSP+4M permet en effet de simplifier le processus d'extraction des données des machines via la connectivité ouverte standard de l'OPC UA. Le « CSP + for Machine » utilise le format XML pour fournir une variété d'informations liées aux machines (spécifications de la machine, logiciels d'application, données à acquérir et leur mode de fonctionnement, relation entre les données de la machine et les informations).

Dernière modification le jeudi, 18 janvier 2018 12:38
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Barrières de sécurité pour petites distances Barrières de sécurité pour petites distances
    Les nouveaux rideaux lumineux et barrières immatérielles de sécurité de la série SLC/SLG 240 COM de Schmersal conviennent aux applications avec une petite distance de sécurité.
    Lire la suite >
  • Analyseur de soufre dans le pétrole Analyseur de soufre dans le pétrole
    Horiba a complété sa gamme d’analyseurs de soufre, avec le modèle portable SLFA-60. Destiné à la détermination de la teneur en soufre dans les schistes bitumineux, le pétrole brut traditionnel et les autres produits pétroliers, cet appareil affiche une étendue de mesure double (0 à 9,9999 %) de celle du modèle qu’il remplace.
    Lire la suite >
  • Caméras industrielles Caméras industrielles
    IDS a lancé une nouvelle génération de caméras industrielles de la famille uEye SE. Les nombreuses variantes proposées la rendent compatible avec une grande variété d'applications.
    Lire la suite >
Run Time
Version exécutoire d’un logiciel. La plupart des logiciels industriels comportent une version dite de “développement” qu’utilise le développeur pour créer un applicatif opérationnel. Cet applicatif est ensuite compilé et chargé dans la (ou les) machines (s) cible. C’est cet applicatif que l’on appelle le “run time”. Le run time ne peut pas être modifié (sauf les paramétrages prévus lors de la conception du logiciel). Souvent, les éditeurs de logiciels vendent une version “développement” et font payer des royalties pour les versions “run-time” (les royalties sont calculées en fonction du nombre de postes déployés).