L’analyse de soufre et de chlore en une seule fois

Rédigé par  jeudi, 02 mars 2017 11:36

Le dernier analyseur de XOS permet de réaliser simultanément les deux mesures, et sans les tracas liés aux gaz consommables, aux détecteurs, etc.

L’américain XOS, fabricant d’analyseurs à rayons X, vient de dévoiler l’analyseur de soufre et de chlore Sindie +Cl, dont l’originalité est de fournir deux mesures critiques d'une simple pression sur un bouton. Ce nouvel appareil est destiné aux raffineries et aux laboratoires indépendants devant certifier des niveaux de soufre dans les produits finis et d’accéder aux valeurs de chlore pour l’atténuation de corrosion.

« Les instruments existants n'offrent en effet pas une transition facile entre l'analyse du soufre et du chlore. Le Sindie + Cl va permettre de changer la donne : il est possible de mesurer simultanément les deux éléments en utilisant les méthodes ASTM approuvées, dans les hydrocarbures les plus lourds comme le pétrole brut ou le gazole sous vide, sans les tracas liés aux gaz consommables, aux injecteurs, aux fours ou au changement de détecteurs », explique Kyle Kuwitzky, responsable produits chez XOS.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Run Time
Version exécutoire d’un logiciel. La plupart des logiciels industriels comportent une version dite de “développement” qu’utilise le développeur pour créer un applicatif opérationnel. Cet applicatif est ensuite compilé et chargé dans la (ou les) machines (s) cible. C’est cet applicatif que l’on appelle le “run time”. Le run time ne peut pas être modifié (sauf les paramétrages prévus lors de la conception du logiciel). Souvent, les éditeurs de logiciels vendent une version “développement” et font payer des royalties pour les versions “run-time” (les royalties sont calculées en fonction du nombre de postes déployés).