DMS cède ses parts dans Alpha MOS

Rédigé par  jeudi, 06 juillet 2017 16:40

Jolt Capital et Ambrosia Investments sont ainsi entrés dans le capital du fabricant de nez électroniques.

Le français DMS (Digital Medical System), spécialisé dans les systèmes d’imagerie médicale, vient de vendre sa participation dans Alpha MOS, fabricant d’instrumentation analytique sensorielle (nez, langues et yeux électroniques) à usage industriel, aux fonds d’investissement Jolt Capital et Ambrosia Investments, pour un montant totale de 6,47 millions d’euros. Cela représente respectivement 34,5 % et 33,6 % des droits de vote.

Rappelons que DMS avait finalisé, en décembre 2014, le rachat de 72,8 % du fabricant d’instrumentation analytique sensorielle (nez, langues et yeux électroniques) à usage industriel, la part détenue par DNS ayant déjà été ramenée à 62,41 % un an plus tard suite à la cession de 10 % du capital à Jean-Christophe Mifsud.

Dernière modification le jeudi, 06 juillet 2017 16:42
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
GenICam

(Generic Interface for Cameras). Interface logicielle standard, définie par le GigE Vision, permettant de faire dialoguer les caméras de vision industrielle et les logiciels de traitement d’images sans aucun développement spécifique, quel que soit leur fournisseur et indépendamment du support physique de la transmission. Le logiciel détecte le type de caméra connecté, accède aux registres de contrôle et lit une sorte de fiche technique électronique décrivant les principales caractéristiques de la caméra sous la forme d'un fichier XML.