CEM 2018 : le groupe Durag rachète AP2E

Rédigé par  mardi, 22 mai 2018 14:11
CEM 2018 : le groupe Durag rachète AP2E AP2E

Le groupe allemand complète ainsi son offre de mesures de poussières avec l’analyse de gaz.

Quelques jours seulement avant l’ouverture de la 13e Conference & Exhibition Emissions Monitoring (CEM), qui s’est déroulé du 16 au 18 mai dernier à Budapest (Hongrie), le groupe allemand Durag, spécialisé dans les solutions d’analyse et de gestion des données pour la combustion et l’environnement, a annoncé le rachat du français AP2E, fabricant d'analyseurs de gaz, pour un montant non dévoilé.

Pour l’allemand, il s’agit de compléter son offre d’analyseurs de poussières, de flamme et de mercure, entre autres, avec une gamme d’analyseurs de gaz basés sur la technologie de spectrométrie laser infrarouge OFCEAS (Optical Feedback Cavity Enhanced Absorption Spectroscopy), issue d’un brevet de l’Université Joseph Fourier de Grenoble (Isère), et d’une technique d’échantillonnage à basse pression (brevet LPS).

« Nous nous appuierons sur le savoir-faire de l'équipe du français et allons ainsi accroître notre activité Analyse environnementale. AP2E continuera à fonctionner à partir de ses propres locaux et travaillera en étroite collaboration avec les entités du groupe », explique Frank-Uwe Schulz, CEO de Durag Holding. De son côté, AP2E, qui a été fondé en 2006 par Pierre Cholat et Lucien Lonigro, à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), va pouvoir accélérer son développement, se renforcer et poursuivre l’extension de sa gamme de produits.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

05/03/2019 - 08/03/2019
Global Industrie
12/03/2019 - 14/03/2019
CFIA
13/03/2019 - 13/03/2019
Journée technique du CFM
26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Régulateur PID

La régulation a pour objectif de maintenir à un niveau prédéterminé un paramètre de process (une température, une pression, un niveau, un débit, une position, une vitesse, etc.). Pour ce faire, le régulateur agit sur une valeur réglante (pour par exemple commander une résistance chauffante, une vanne, un robinet, un moteur, etc.).

Le régulateur PID est de loin le régulateur le plus répandu et le plus facile à mettre en œuvre. Ce type de régulation (voir aussi la définition de ce terme) consiste à associer trois actions :

  • action proportionnelle (P) : la grandeur de sortie du régulateur est directement proportionnelle à l’écart entre la grandeur mesurée et la valeur de consigne. Avec ce type de régulation, la valeur mesurée n’atteint jamais la valeur de la consigne : le rôle du régulateur est de minimiser cet écart.
  • action intégrale (I) : l’action intégrale permet d’annuler l’écart entre la mesure et la consigne et donc d’améliorer la précision de la régulation. Elle consiste à réaliser une intégration (au sens mathématique du terme) de l’écart. L’action intégrale est pratiquement toujours associée à une action proportionnelle.
  • action dérivée : celle-ci consiste à dériver (au sens mathématique du terme) l’écart entre la mesure et la consigne. L’action dérivée permet de raccourcir le temps de réponse de la régulation et de stabiliser la régulation (lorsque les variations de la grandeur contrôlée sont rapides). L’action dérivée est complémentaire de l’action proportionnelle.