Exner ajoute un capteur de turbidité à son offre

Rédigé par  mercredi, 27 février 2019 15:33

Le capteur compact et économique du fabricant allemand repose sur une rétrodiffusion en proche infrarouge.

L’allemand Exner Process Equipement, fabricant de capteurs, de supports et de systèmes de contrôle physico-chimiques, vient de lancer sur le marché le transmetteur de turbidité EXspect 271, qui est un capteur compact (ØxL de 64 x 120 mm) et économique, reposant sur la technologie de mesure à rétrodiffusion en proche infrarouge (NIR), via une Led émettant à la longueur d’onde de 880 nm.

L’un des avantages de cet appareil repose sur la conception sphérique du système de mesure optique, ce qui permet de minimiser l’accrochage de bulles et la création de dépôt, affirme la société. La focalisation du faisceau grâce à une lentille en saphir assure une mesure juste dans la couche de séparation du médium. Cela signifie que seul le faisceau réfléchi, et non aussi une partie de la lumière absorbée, est mesuré.

En plus d’une étendue de mesure de 0 à 100 %, d’un contact normalement ouvert ou fermé et d’une sortie 4-20 mA associée à des contacts supplémentaires, l’EXspect 271 peut fonctionner dans des conditions de process allant de 0 à +90 °C (+141 °C pendant 2 h) et jusqu’à 10 bar.

Les applications visées par Exner Process Equipement sont aussi bien les industries agroalimentaires – de par la conception hygiénique et la compatibilité NEP/SEP – que les procédés de valorisation de la levure, de séparation de phase et de purification dans les laiteries, la mesure de cellulose.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
CAD-CAM
Computer-Aded Design/Computer-Aided Manufacturing, c’est-à-dire conception assistée par ordinateur (CAO, en français) et fabrication assistée par ordinateur (FAO, en français). Il existe de nombreux logiciels spécialisés dans ces domaines. Les logiciels de CAO permettent de réaliser des simulations, ce qui réduit le nombre d’essais de mise au point sur le prototype et de réduire le nombre de prototypes.
Une fois la conception achevée, les fichiers de conception peuvent être utilisés par les logiciels de production, pour la programmation des machines de production (commandes numériques de machines-outils, par exemple) et les équipements de contrôle et test (machines à mesurer, testeurs de cartes, etc.)