GMI fait évoluer son détecteur de gaz portable

Rédigé par  vendredi, 28 juin 2019 12:07

Le modèle PS200 se voit doter d’une nouvelle capacité d’enregistrement de données, d’un mode d'étalonnage sur site et de la prise en compte de retours d’utilisateurs.

GMI, société de la division Personal Safety de l’américain 3M Gas & Flame spécialisée en détection de gaz, vient de mettre sur le marché une version améliorée de son détecteur multigaz (LIE, dioxygène [O2], monoxyde de carbone [CO] et sulfure d'hydrogène [H2S]) portable PS200.

Il s’agit par exemple d’une nouvelle capacité d’enregistrement de données, assurant le stockage de toutes les données d’étalonnage et de session pertinentes sur une période de 6 mois, ce qui permet aux utilisateurs de prendre des décisions plus rapidement.

Autre nouveauté, le mode d'étalonnage sur site permet de gagner du temps en simplifiant le processus d'étalonnage sur site. Les utilisateurs pourront également visualiser leurs expositions à court et à long terme au CO et au H2S, et donc de déterminer rapidement les taux d'exposition en cours et de prendre les mesures appropriées.

GMI a par ailleurs pris en compte des retours d’utilisateurs, en ajoutant un affichage rapide de la configuration, un contrôle accru de l'utilisateur sur les dates d'échéance de l'étalonnage, les configurations de bande morte et les paramètres de résolution (H2S).

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Carte fille
Dans les PC bureautique et portables, les cartes mémoire, d'entrées/sorties, de communication, etc. sont appelées cartes filles et elles s'enfichent dans les connecteurs présents sur une carte électronique appelée carte mère. Cette dernière comporte l’unité centrale du PC et elle assure les échanges de signaux avec les cartes filles.