Industrial Scientific propose une passerelle sans fil

Rédigé par  mercredi, 28 août 2019 10:48

Les détecteurs multigaz et de zone du fabricant peuvent partager les données entre eux et avec la passerelle, qui les remonte ensuite au cloud.

Industrial Scientific, entité du conglomérat américain Fortive spécialisée dans la détection de gaz, vient d’ajouter à son catalogue de détecteurs de gaz et de solutions ad hoc la passerelle RGX. Elle assure une connectivité sans fil au cloud du fabricant.

Via le système de communication Lens Wireless, les détecteurs multigaz Ventis Pro et les détecteurs de zone Radius BZ1 peuvent en effet partager les mesures et les alarmes entre eux et avec la passerelle, qui remonte ensuite, en temps réel, les mesures au logiciel iNet Now Surveillance en connexion cellulaire, Wi-Fi ou Ethernet.

La RGX peut être déployée lors de travaux de plusieurs heures, d'incidents de plusieurs jours ou même de projets de plusieurs semaines, en utilisant la batterie rechargeable d'une autonomie de 168 h. Pour des besoins encore plus longs, voire permanents, la passerelle est également compatible avec différentes sources d'alimentation externes.

« La passerelle est conçue pour aller là où le travail se fait. Certifiée Atex et IECEx Zone 2, ainsi qu’IP65, elle est adaptée aux environnements dangereux, ainsi qu'à la plupart des conditions climatiques », indique Ryan Thompson, responsable des produits annexes chez Industrial Scientific. De dimensions 280 x 230 x 150 mm et d’une masse de 2,5 kg, la RGX supporte aussi des températures comprises entre -20 et +55 °C.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
07/10/2020 - 08/10/2020
Forum Labo
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube
08/12/2020 - 10/12/2020
World Nuclear Exhibition (WNE)

Non classé
Mesure vibratoire de machines tournantes

Quelle que soit la machine : générateur, turbine, compresseur alternatif, diesel ou transmission, les [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Régime de neutre

Aujourd'hui, on parle plus volontiers (et plus justement) de “schémas de liaisons à la terre”. Ces deux expressions concernent les installations électriques et la façon dont les équipements sont reliés à la terre. Il existe plusieurs schémas de liaison à la terre, souvent symbolisés par deux lettres (la première lettre caractérise le point neutre du transformateur ou de la source tandis que la seconde caractérise les masses électriques des récepteurs) :

  • Schéma TT, également dit de “neutre à la terre” : le neutre de la source ou du transformateur est relié à une prise de terre (en général distincte de la prise des masses) tandis que toutes les masses protégées par un même dispositif de coupure doivent être reliées au même système de mise à la terre.
  • Schéma TN, également appelé de “mise au neutre”: le point neutre de chaque source ou transformateur est relié directement à la terre, tandis que les masses de l'installation sont reliées au neutre et donc à la terre par le conducteur de protection (PE ou PEN).
  • Schéma IT, également dit de “neutre isolé”: le neutre du transformateur est soit isolé de la terre (neutre isolé), soit relié à la terre par une impédance élevée (neutre impédant) tandis que toutes les masses de l'installation sont reliées à la terre.