Récupération d’énergie pour transmetteurs sans fil

Rédigé par  jeudi, 19 janvier 2017 10:30

Un an après avoir introduit un module d’alimentation utilisant la récupération d’énergie par vibrations (technologie de Perpetuum) pour ses transmetteurs de pression sans fil Rosemount 3051S, Emerson Automation Solutions a ajouté à son offre la solution de récupération d’énergie (energy harvesting) Power Puck de Perpetua Power Source Technologies.

# Module thermoélectrique convertissant en électricité la différence de température ambiante que l’on rencontre traditionnellement dans les process industriels (-45 à +450 °C, selon le modèle)

# Connexion à un transmetteur sans fil Rosemount, via un Intelligent Power Module (IPM)

# Agréments : Atex à sécurité intrinsèque, Classe 1, Division 1 Groupes A, B C et D…

Emerson Automation Solutions France

www.emerson.com

Dernière modification le jeudi, 19 janvier 2017 10:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Carte-mère Mini-ITX Carte-mère Mini-ITX
    La nouvelle carte-mère AIMB-242 d'Advantech propose une grande puissance graphique et de calcul sur un format Mini-ITX.
    Lire la suite >
  • Contacteurs à consommation réduite Contacteurs à consommation réduite
    Schneider Electric propose désormais la gamme de contacteurs TeSys D Green, à consommation énergétique réduite et destinée aux machines et aux panneaux de contrôle industriels.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
NDT
Non Destructive Testing, contrôle non destructif. En France, on utilise les sigles CND ou END (essais non destructifs).