Endress+Hauser lance une nouvelle génération de débitmètres

Rédigé par  jeudi, 22 décembre 2016 11:18

Le fabricant suisse étend son offre de transmetteurs pour ses débitmètres électromagnétiques et à effet Coriolis.

Le groupe suisse Endress+Hauser, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions pour les process industriels, vient de dévoiler les transmetteurs de débit de nouvelle génération Proline 300 et Proline 500. « Basés sur un concept d’appareil harmonisé, ils permettent des économies de temps et d’argent, tout en assurant une sécurité maximale durant tout le cycle de vie de l’installation », résume la société.

En plus notamment des technologies HistoROM et Heartbeat, des interfaces EtherNet/IP et Profinet (en plus de Hart, Profibus, Foundation Fieldbus et RS-485 Modbus), les Proline 300 et 500 intègrent également un serveur web et une interface WLAN. Les utilisateurs peuvent désormais récupérer sur site et à distance, via un ordinateur portable, les données de l'appareil, de diagnostic, de service et/ou de process, simplifiant ainsi le service et la maintenance dans le futur.

Dernière modification le jeudi, 22 décembre 2016 11:18
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.