Anton Paar étend sa gamme d’analyse en ligne

Rédigé par  mardi, 21 février 2017 10:57

Le fabricant ajoute à sa gamme pour les boissons un capteur en ligne pour la mesure d’oxygène dissous.

L’autrichien Anton Paar, fabricant spécialisé dans les instruments de mesure de densité, concentration et de rhéologie, vient d’annoncer l’Oxy 510, un capteur destiné à la mesure en ligne de l’oxygène dissous (OD) dans les applications de boissons.

Intégrant en un seul appareil deux étendues de mesure différentes (0 à 2 000 ppb et 0 à 22,5 ppm), ce nouveau capteur permet de suivre en temps réel les mesures précises et sans dérive (principe de mesure par décalage de phase de fluorescence) sur l’ensemble d’une ligne de production.

Avec la technologie Toolmaster et la détection automatique de l’étendue de mesure, les risques d’erreur humaine sont réduits. L’Oxy 510 est évidemment certifié EHEDG et Nettoyage en place (NEP) et conforme à la réglementation FDA.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

07/11/2017 - 07/11/2017
NIDays

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Moteurs pas à pas La structure robuste, la grande plage de régimes et la puissance exceptionnelle dans [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Codeur multitours Codeur multitours
    Le Sendix F5883 de Kübler est un codeur optique à arbre creux, conçu pour répondre aux contraintes des entraînements de plus en plus compacts.
    Lire la suite >
  • Moteur pas-à-pas Moteur pas-à-pas
    Schneider Electric a lancé le moteur pas-à-pas Lexium Mdrive, doté d'un variateur, d'un contrôleur et d'un codeur optionnel. Il répond ainsi aux besoins de contrôle des applications de positionnement.
    Lire la suite >
  • PC pour systèmes de vision PC pour systèmes de vision
    Aaeon a sorti le PC Boxer-6839 pour les systèmes de vision industrielle. Il a été testé avec de nombreuses caméras et logiciels de vision.
    Lire la suite >
IEEE 1394
Cette norme porte sur un bus série externe conçu à l’origine par Apple pour raccorder des périphériques à haut débit (400 Mbit/s) sur des PC (équipements vidéo en particulier). Apple l’avait baptisé FireWire. Sony l’a quant à lui appelé i.Link.
Quand USB est apparu sur les PC, on a pensé que ce port serait réservé aux périphériques à faible débit (clavier, écran, imprimante) tandis que FireWire assurerait la connexion des périphériques à haut débit. Mais USB a vu ses capacités augmentées et du coup FireWire n’a pas connu le succès escompté sur les PC.
Le bus IEEE1394 est un bus série capable de transmettre des données de façon asynchrone et isochrone avec un débit utile très proche du débit nominal. Simple dans sa conception (paire torsadée) et dans son utilisation (plug and play à chaud), il trouve des applications dans le domaine industriel, en particulier dans les applications de vision et en tant que bus de terrain pour les commandes et synchronisations d’axes.