Un nouveau CTO chez Brooks Instrument

Rédigé par  mardi, 07 mars 2017 09:39
Mohamed Saleem, nouveau CTO de Brooks Instrument. Mohamed Saleem, nouveau CTO de Brooks Instrument.

Mohamed Saleem vient d’être nommé au poste de CTO du spécialiste de la débitmétrie et du contrôle des fluides.

L’américain Brooks Instrument, fabricant spécialisé dans la débitmétrie et le contrôle des fluides, vient de nommer Mohamed Saleem au poste de Chief Technology Officer (CTO), qui aura ainsi la responsabilité du centre de développement technologique californien de la société.

Titulaire d’un baccalauréat en génie chimique du National Institute of Technology en Inde, d’une maîtrise en génie chimique de l'Université Tufts et d’un doctorat en sciences des matériaux et en génie de l'Université de Floride, Mohamed Saleem a travaillé plus de 20 ans dans l’industrie des semi-conducteurs. Il été auparavant vice-président de l’ingénierie et du développement commercial de Fujikin of America.

Dernière modification le jeudi, 09 mars 2017 16:19
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

30/05/2017 - 01/06/2017
Sensor + Test
30/05/2017 - 01/06/2017
Journées Cofrend
30/05/2017 - 02/06/2017
Moulding Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
Mesures Solutions Expo
31/05/2017 - 01/06/2017
ExpoBiogaz
01/06/2017 - 02/06/2017
IOT Tech Expo Europe
13/06/2017 - 13/06/2017
Journée technique du CFM
14/06/2017 - 15/06/2017
Industries du futur
19/06/2017 - 25/06/2017
Salon du Bourget

Capteurs et transmetteurs
Proline Promag P 100 et Proline Promass P 100

Le Promag P 100 est destiné aux applications chimiques et de process avec liquides corrosifs et températures [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Hass
Highly Accelerated Stress Screening : il s’agit d’une méthode d’essais aggravés, qui tient lieu de déverminage accéléré en phase de production (profil d’application déterminé à partir du Halt).
Les méthodes Halt et Hass trouvent toutes deux leur origine au milieu des années 60 et la paternité en reviendrait à l’Américain Gregg K. Hobbs.