FCI étend sa gamme de débitmètres multipoints

Rédigé par  jeudi, 29 juin 2017 14:32

Le nouveau débitmètre massique thermique multipoints de l’américain est en particulier destiné aux grandes canalisations.

L’américain Fluid Components International (FCI), fabricant de débitmètres massiques thermiques et de détecteurs de niveau, distribué en France par Engineering Mesures, vient d’annoncer le lancement du débitmètre massique thermique multipoints MT100.

En complément des modèles MT86 et MT91, le nouveau débitmètre est en particulier destiné aux grandes canalisations que l’on rencontre dans les sites de production d’énergie, les raffineries pétrochimiques et les autres industries lourdes

Le MT100 propose jusqu’à 8 points de mesure, sur une étendue de 0,007 à 28,3 m3/s et avec une justesse de ±2 % (MT100M) ou ±0,75 % de la mesure (MT100S), et ±0,5 % de la pleine échelle, ainsi qu’une répétabilité de ±0,5 % de la mesure. Citons également les agréments Atex, IECEx et FM/FMc, un package CEMS (Continuous Emissions Monitoring System) en option, avec des certifications ad hoc, une auto-vérification automatisée et sur demande de la dérive d’étalonnage et de l’interférence au niveau du capteur.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

28/11/2017 - 30/11/2017
SPS IPC Drives
28/11/2017 - 30/11/2017
Vrac Tech Expo
05/12/2017 - 05/12/2017
Journée technique du CFM
06/12/2017 - 06/12/2017
Journée régionale de l’électronique (JRE)
14/12/2017 - 14/12/2017
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
FAO
Fabrication Assistée par Ordinateur, traduction de l’anglais CAM (Computer-Aided Manufacturer). Il existe de nombreux logiciels spécialisés dans ces domaines, qui assurent la programmation des machines de production (commandes numériques de machines-outils, par exemple) et des équipements de contrôle et test (machines à mesurer dimensionnelles électroniques, testeurs de cartes électroniques, etc.).
Les logiciels de FAO utilisent en général les fichiers de CAO créés lors de la conception du produit (pièce mécanique, carte électronique, etc.) à fabriquer.