Wika lance sa nouvelle génération de pressostats

Rédigé par  jeudi, 02 novembre 2017 14:33

Le pressostat numérique PSD-4 affiche des performances encore améliorées par rapport à celle des PSD-30, ses prédécesseurs.

L’allemand Wika, fabricant de capteurs et transmetteurs de pression, vient d’introduire le pressostat électronique PSD-4, une nouvelle génération prête pour l’industrie du futur. En plus de l’intégration en standard de l’interface IO-Link, le PSD-4 a été encore « survitaminé » (dixit le fabricant) par rapport à la série précédente PSD-30.

Le PSD-4 affiche en effet une commutation et un signal de sortie deux fois plus précis à, respectivement, 0,5 % et 0,25 %, un temps de réponse de commutation divisé par trois (3 ms), une dérive de mesure à long terme divisée par deux (0,1 %), une échelle de mesure du signal de sortie réglable avec une rangeabilité de 5:1, des fonctions d’autodiagnostic, etc.

Parmi les autres caractéristiques, citons un capteur de pression métallique soudé sur le corps du pressostat, une étendue de mesure de 0-0,4 bar à 0-1 000 bar, une surpression jusqu’à deux fois l’échelle (jusqu’à 600 bar) ou 1,5 fois au-delà.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

21/11/2017 - 23/11/2017
Europack Euromanut CFIA
28/11/2017 - 30/11/2017
SPS IPC Drives
28/11/2017 - 30/11/2017
Vrac Tech Expo
05/12/2017 - 05/12/2017
Journée technique du CFM
06/12/2017 - 06/12/2017
Journée régionale de l’électronique (JRE)
14/12/2017 - 14/12/2017
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
DMAIC
Define, Measure, Analyse, Improve, Control : définir, mesurer, analyser, améliorer, contrôler. La méthode DMAIC fournit un canevas pour mettre en œuvre une démarche Six Sigma (voir à cette définition pour plus de précision). La solution à mettre en œuvre est décidée lors de la phase “Améliorer”. La partie “Contrôler” n’est pas à négliger car elle permet de s’assurer que le processus reste maîtrisé et qu’il ne dérive pas dans le temps.