Vaisala ajoute des sondes à son transmetteur Indigo

Rédigé par  mardi, 28 novembre 2017 11:42

On retrouve ainsi quatre sondes de température et d’humidité relative, ainsi qu’une sonde de température, chacune pour des applications spécifiques.

Le finlandais Vaisala, fournisseur d’instruments de mesure pour l’industrie et l’environnement, vient d’introduire cinq nouvelles sondes à son transmetteur Indigo. Il s’agit des sondes de température et d’humidité relative HMP4, HMP5, HMP7 et HMP8, ainsi que la sonde de température TMP1.

En plus d’être interchangeables, ce qui permet de réduire les arrêts liés à la maintenance, chaque sonde se différencie des modèles existant sur le marché par leur justesse et leur stabilité (élément sensible Humicap R2), ainsi que par la présence de fonctionnalités telles qu’une purge chimique et une chauffe du capteur.

Les cinq sondes affichent des étendues de mesure de 0 à 100 % HR (sauf le modèle TMP1 ; justesse de ±0,8 % HR) et de -70 à +180 °C (±0,1 °C), une sortie RS-485 Modbus RTU, un indice de protection de IP66. Les modèles HMP4 et HMP8 (voir photographie) sont destinés aux installations sous pression, respectivement jusqu’à 100 bar et 40 bar.

La sonde HMP5 est plus adaptée aux applications à haute température et la sonde HMP7, aux applications à forte humidité relative. Enfin, le modèle TMP1 est une sonde immersible, pour les applications industrielles requérant justesse et robustesse (pharmaceutique, laboratoire d’étalonnage).

Dernière modification le jeudi, 18 janvier 2018 15:15
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Pupitre et Panel PC encastrables Pupitre et Panel PC encastrables
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Beckhoff propose deux nouveaux Panel PC sans ventilateur (CP6600 et CP 6700) et un pupitre passif (CP6900), tous au format 10,1 pouces. Ils sont conçus pour les applications nécessitant un niveau de performance moyenne ou basse.
    Lire la suite >
  • Robot de pipetage Robot de pipetage
    Integra Biosciences a étendu sa gamme de robots de pipetage, avec l’introduction du modèle Assist Plus.
    Lire la suite >
  • Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2 Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2
    Avec l’option logicielle MX886200A-010, le testeur de connectivité sans fil MT8862A d’Anritsu permet désormais de réaliser des mesures MIMO 2x2 sur les équipements WLAN, ce qui permet d’identifier la cause des erreurs de communication et, donc, d’améliorer la qualité des équipements.
    Lire la suite >
HART
Highway Adressable Remote Terminal, terminal déporté adressable par réseau. Hart, développé à l’orgine par Fisher Rosemount (aujourd’hui Emerson Process Management) est aujourd’hui un standard universel dans le domaine des capteurs et des vannes. Ce standard a été développé à l’origine pour permettre d’accéder à distance (par exemple depuis le système de contrôle-commande) aux informations numériques contenues dans les capteurs et les vannes. La liaison est bi-directionnelle : il est par exemple possible de paramétrer l’échelle de mesure du capteur (depuis le système de contrôle-commande, évitant ainsi à un opérateur d’avoir à se déplacer) ou de lire les informations de diagnostic présentes dans le capteur.
Hart doit son succès au fait que les informations numériques en question sont envoyées sur la liaison analogique 4-20 mA tout à fait classique du capteur ou de la vanne. Pour le mettre en œuvre, il n’est donc pas nécessaire de remettre en cause le câblage existant. Le succès de Hart a sans doute freiné la pénétration des bus de terrain dans les applications de process.