Endress+Hauser : diplôme R4E et alliance Industrie 4.0

Rédigé par  mercredi, 17 janvier 2018 15:18
De gauche à droite : Anne-Sophie Guth, responsable QSE/Amélioration continue chez Endress+Hauser France, Siegfried Schmidt, Business Excellence Learder chez Swiss Association for Quality (SAQ), Nadia Peiffer-Puh, directrice de l’évaluation et du développement durable du Syndicat des eaux et de l'assainissement (SDEA) Alsace-Moselle, et Laurent Mulley, directeur général d’Endress+Hauser France. De gauche à droite : Anne-Sophie Guth, responsable QSE/Amélioration continue chez Endress+Hauser France, Siegfried Schmidt, Business Excellence Learder chez Swiss Association for Quality (SAQ), Nadia Peiffer-Puh, directrice de l’évaluation et du développement durable du Syndicat des eaux et de l'assainissement (SDEA) Alsace-Moselle, et Laurent Mulley, directeur général d’Endress+Hauser France.

La filiale française vient d’étendre sa démarche EFQM et le groupe suisse de créer une alliance destinée au secteur du pétrole et du gaz.

La filiale française du groupe suisse Endress+Hauser, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions pour les process industriels, vient de recevoir le diplôme R4E (4 étoiles ; voir photographie) selon la Fondation européenne pour le management de la qualité (EFQM) pour l’ensemble de ses activités. Il s’agit en fait de l’extension  de la démarche d’excellence EFQM à l’ensemble des activités d’Endress+Hauser France.

Depuis deux ans et la reconnaissance CE2 (1 étoile), le comité de direction s’appuie sur le modèle EFQM en accord avec la stratégie de l’entreprise. L’efficacité des actions et leur pertinence ont été démontrées par l’obtention de la reconnaissance R4E. « La mise en place du modèle EFQM nous pousse à avoir une vue holistique de nos actions dans notre environnement économique. Et l’évaluation elle-même nous a confortés dans la pertinence et la nécessité de poursuivre notre approche d’excellence opérationnelle », affirme Laurent Mulley, directeur général d’Endress+Hauser France.

Par ailleurs, le groupe suisse vient de créer une alliance pour fournir les technologies numériques des champs pétrolifères à l'industrie du pétrole et du gaz. Cette alliance se traduit par l'alignement des partenariats avec Angus Measurement Services (conseils en fabrication de systèmes et en technologie), TechnipFMC (technologie de mesure et capacités de conception) et son fournisseur de services agréé, Vector Controls (analyse de gaz, mesure et contrôle). Les sociétés d'automatisation collaboreront pour informer et mieux préparer les entreprises du secteur à passer l'industrie 4.0.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/05/2018 - 31/05/2018
Préventica
30/05/2018 - 31/05/2018
Enova Toulouse
05/06/2018 - 07/06/2018
Sepem Colmar
06/06/2018 - 07/06/2018
Expo Biogaz

Capteurs et transmetteurs
Thermorésistance iTHERM TM411 | Endress+Hauser

Cette thermorésistance iTHERM a été conçue pour répondre aux exigences de l'agroalimentaire et des [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Microscope électronique à transmission et à balayage Microscope électronique à transmission et à balayage
    Le Talos F200i introduit par Thermo Scientific est un microscope électronique à transmission et à balayage (S/TEM) 20-200 kV, qui peut être personnalisé pour répondre aux exigences analytiques et d’imagerie en caractéristique des matériaux de laboratoire.
    Lire la suite >
  • Système numérique de contrôle-commande Système numérique de contrôle-commande
    P { margin-bottom: 0.21cm; } La nouvelle version de PlantPAx, le système numérique de contrôle-commande (SNCC) de Rockwell Automation, intègre des fonctions intelligentes liées à la sécurité et à la productivité des opérations.
    Lire la suite >
  • Commutateurs administrables Commutateurs administrables
    Kyland a lancé deux nouvelles familles de commutateurs administrables : les Aquam 8112, 8120 et 8128 et Aquam 8612, 8620 et 8628. Conçus pour les réseaux ferroviaires, ils conviennent aussi à d’autres application où les conditions environnementales sont contraignantes.
    Lire la suite >
Analyse élémentaire
Technique d’analyse chimique dont le but est de définir la nature et le pourcentage des différents éléments (plomb, mercure, calcium, etc.) présents dans un échantillon. Elle ne donne aucune indication sur la composition chimique (c’est-à-dire sur le type de molécules) qui entrent dans la constitution de l’échantillon.