ABB et Arundo Analytics ont créé des débitmètres virtuels

Rédigé par  mercredi, 11 avril 2018 11:35
De gauche à droite : Tor Jakob Ramsøy, fondateur et CEO d’Arundo Analytics, Per Erik Holsten, Global Head Pétrole, Gaz et Chimie d’ABB, et Borghild Lunde, vice-président Pétrole, Gaz et Chimie d’ABB Norvège. De gauche à droite : Tor Jakob Ramsøy, fondateur et CEO d’Arundo Analytics, Per Erik Holsten, Global Head Pétrole, Gaz et Chimie d’ABB, et Borghild Lunde, vice-président Pétrole, Gaz et Chimie d’ABB Norvège.

Ces premiers débitmètres multiphasiques virtuels basés sur le cloud sont destinés à l'industrie du pétrole et du gaz offshore.

Le groupe helvético-suédois ABB, l'un des principaux fabricants mondiaux dans l'énergie et les automatismes, et le norvégien Arundo Analytics, éditeur de logiciels pour les analyses avancées dans l’industrie lourde, ont collaboré afin de créer les premiers débitmètres multiphasiques virtuels basés sur le cloud pour l'industrie du pétrole et du gaz offshore.

La solution cloud vers cloud fournira une connectivité entre ABB Ability et le logiciel Composer and Fabric d'Arundo, afin d'offrir une option significativement plus abordable et plus fiable. Ce débitmètre virtuel fournit ainsi des analyses en tant que service, pour aider à acquérir des données en temps réel dans le but de mieux comprendre les propriétés des constituants d'un flux donné de fluides produits.

« Nos clients exigent des coûts d'achat, d'installation et de support technique toujours plus faibles dans leurs opérations. En utilisant le logiciel évolutif Arundo pour combiner des modèles physiques avec les dernières avancées en science des données et en apprentissage automatique, nous sommes en mesure d'apporter un certain nombre d'applications innovantes gérées par les données et basées sur le cloud », explique Espen Storkaas, vice-président de l'Offshore Oil & Gas Digital chez ABB.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Capteurs et transmetteurs
Pression absolue et relative Cerabar M PMP51

Le transmetteur de pression numérique Cerabar PMP51 avec cellule de mesure piézorésistive et membrane [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.