Le capteur de surface rivalise avec les modèles intrusifs

Rédigé par  mercredi, 21 novembre 2018 10:55

ABB a développé un capteur de température basé sur une mesure de surface et dont les performances sont similaires à celles des modèles intrusifs.

Le groupe helvético-suédois ABB, l'un des principaux fabricants mondiaux dans l'énergie et les automatismes, vient de dévoiler le capteur de température NiTemp. « Après le transmetteur de température autonome SensyTemp TSP300-W en 2016, nous continuons à développer notre cœur de gamme. L’innovation du nouveau capteur non intrusif NiTemp réside dans des performances de précision et de temps de réponse similaires à celles des modèles intrusifs », annonce Sandrine Guychard, responsable de l'équipe technico-commerciale sédentaire au sein de l'activité Analyse et instrumentation d'ABB France.

Reposant sur une mesure de surface, associée à une architecture innovante à double capteur Pt100 et à un algorithme de calcul développé spécialement, le transmetteur TSP341-N NiTemp permet ainsi de s’affranchir de l’utilisation d'un doigt de gant. « Il n’est donc plus besoin de réaliser des calculs complexes d’un puits thermométrique, de percer un trou dans la canalisation, le capteur NiTemp améliore considérablement la sécurité et la disponibilité de l'installation, ainsi que réduit les coûts d'installation – la réduction des coûts en Capex peut atteindre jusqu'à 75 % – , sans sacrifier la qualité de la mesure », explique Sandrine Guychard.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Spectromètre XRF de table compact Spectromètre XRF de table compact
    La nouvelle génération du spectromètre à fluorescence X (XRF) Epsilon 1 de Malvern PANalytical apporte d’excellentes flexibilité et précision, pour une analyse élémentaire rapide et reproductible même sur le terrain.
    Lire la suite >
  • Indicateur/totalisateur de débit Indicateur/totalisateur de débit
    Fluidwell a ajouté le modèle E115 à sa série E. Il s’agit d’un indicateur/totalisateur de débit bidirectionnel antidéflagrant, qui permet de détecter le sens de l’écoulement avec des entrées de signal en quadrature.
    Lire la suite >
  • Oscilloscopes numériques 70 et 100 MHz Oscilloscopes numériques 70 et 100 MHz
    Rigol Technologies a complété les fonctionnalités de sa série d’oscilloscopes numériques 4 voies d’entrée de gamme DS1000Z. Les modèles DS1000Z-Plus proposent notamment une option d’analyse sur 16 voies logiques (MSO), via l’adaptateur RPL116 constitué d’une licence logicielle et d’une sonde logique.
    Lire la suite >
Flicker
Sur les installations électriques, la mise en marche de charges variables, comme des fours à arc, des imprimantes laser, des micro-ondes ou des systèmes de conditionnement d'air provoquent des variations rapides de tensions électriques : ce phénomène est appelé papillotement et il est quantifié par la valeur du flicker. Celui-ci est en réalité un calcul statistique issu de la mesure des variations rapides de tension et défini par la norme EN 61000-4-5. Pour l'homme, le papillotement est visible au niveau de la lumière d'éclairage, ce qui peut avoir des conséquences négatives (maux de tête, irritabilité, etc.).
Le flicker est un phénomène très variable dans le temps et son impact sur l'homme et sur les équipements n'est pas très facile à définir. Pour cette raison, deux valeurs de flicker ont été définies : le flicker courte durée (Pst), qui consiste à observer le flicker sur une période de 10 minutes, et le flicker longue durée (Plt), pour lequel la période de mesure est de 2 heures.