Plus de 9 milliards de dollars pour les capteurs de pétrole et de gaz

Rédigé par  vendredi, 30 novembre 2018 10:51
Plus de 9 milliards de dollars pour les capteurs de pétrole et de gaz Emerson Automation Solutions

Cela représenterait un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 4,8 % entre 2018 et 2023 pour ce marché,selon Research & Markets.

Dans son rapport « Oil & Gas Sensors Market by Type (Pressure, Level, Flow, Temperature), Connectivity (Wired, Wireless), Application (Remote Monitoring, Condition Monitoring, Analysis), Sector (Upstream, Midstream, Downstream), and Region - Global Forecast to 2023 », le cabinet d’études américain Research & Markets prévoit que le marché mondial des capteurs de pétrole et de gaz passerait de 7,4 milliards de dollars en 2018 à 9,4 milliards en 2023. Cela représenterait un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 4,8 %.

Ce marché dépend de différents facteurs, tels que l'adoption croissante de capteurs à ultrasons, l’augmentation de la demande de capteurs pour répondre à la capacité accrue de raffinage et la croissance de l'Internet des objets (IoT) dans l'industrie pétrolière. La hausse des investissements dans le secteur des énergies renouvelables pourrait être un frein à celle du marché des capteurs de pétrole et de gaz.

Le segment des capteurs de pression, qui sont utilisés pour fournir des données précises et fiables permettant de détecter de petits changements dans la pression, généralement dans les secteurs en amont et intermédiaire, devrait connaître la plus forte croissance. Autre segment identifié par la société d’analyses, la surveillance à distance de l'intégrité de la canalisation, du niveau des réservoirs, de l'état de l'équipement, des soupapes de décharge, etc. permet réduire les coûts de maintenance dans les environnements marins, principalement corrosifs.

Research & Markets identifie enfin, comme opportunités du marché des capteurs de pétrole et de gaz, l’augmentation des techniques de forage non conventionnelles, telles que le Managed Pressure Drilling (MPD) et le forage dirigé, et les investissements offshore croissants, mais, parmi les défis à relever encore, le faible niveau d'acceptation envers l'adoption de nouvelles technologies.

Dernière modification le vendredi, 30 novembre 2018 15:31
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Machines à décaper l’isolantLa technique moderne ne peut pas renoncer aux câbles. Pour pratiquement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Indicateur/totalisateur de débit Indicateur/totalisateur de débit
    Fluidwell a ajouté le modèle E115 à sa série E. Il s’agit d’un indicateur/totalisateur de débit bidirectionnel antidéflagrant, qui permet de détecter le sens de l’écoulement avec des entrées de signal en quadrature.
    Lire la suite >
  • Titreur polyvalent et économique Titreur polyvalent et économique
    Le nouvel Eco Titrator de Metrohm est un titreur polyvalent, compact et abordable pour toutes les applications potentiométriques classiques utilisées dans le cadre du contrôle qualité (agroalimentaire, pétrochimie, analyse de l’eau, traitement de surface, analyse de tensioactifs).
    Lire la suite >
  • Imageur thermique de poche Imageur thermique de poche
    Le PTi120 de Fluke est un nouvel imageur thermique de poche robuste (IP54 et chute jusqu’à 1 m de hauteur). Il permet aux techniciens industriels d’identifier rapidement les points chauds et/ou froids de pompes, de moteurs, d’installations de CVC, etc.
    Lire la suite >
Flicker
Sur les installations électriques, la mise en marche de charges variables, comme des fours à arc, des imprimantes laser, des micro-ondes ou des systèmes de conditionnement d'air provoquent des variations rapides de tensions électriques : ce phénomène est appelé papillotement et il est quantifié par la valeur du flicker. Celui-ci est en réalité un calcul statistique issu de la mesure des variations rapides de tension et défini par la norme EN 61000-4-5. Pour l'homme, le papillotement est visible au niveau de la lumière d'éclairage, ce qui peut avoir des conséquences négatives (maux de tête, irritabilité, etc.).
Le flicker est un phénomène très variable dans le temps et son impact sur l'homme et sur les équipements n'est pas très facile à définir. Pour cette raison, deux valeurs de flicker ont été définies : le flicker courte durée (Pst), qui consiste à observer le flicker sur une période de 10 minutes, et le flicker longue durée (Plt), pour lequel la période de mesure est de 2 heures.