Brooks Instrument promeut Eric Pipal

Rédigé par  vendredi, 12 avril 2019 15:18

Il devient le nouveau vice-président et directeur général du fabricant de débitmètres et de contrôleurs de fluides.

L’américain Brooks Instrument, fabricant spécialisé dans la débitmétrie et le contrôle des fluides, vient de promouvoir Eric Pipal au poste de vice-président et directeur général. « Il a une solide expérience en matière de leadership et nous savons qu'il mènera la société vers des résultats positifs continus à l'avenir », affirme Sharon Szafranski, President présidente de groupe chez ITW, le propriétaire Brooks Instrument.

Titulaire d'un baccalauréat en génie mécanique de la Penn State University et d'un MBA en finance de la Saint Joseph's University, il a débuté sa carrière chez ABB, avant de rejoindre Brooks Instrument en 2007.

Eric Pipal a d’abord occupé le poste de responsable des opérations, puis celui de directeur des opérations. Il avait en charge, depuis 2015, la direction de l'activité industrielle, à savoir l’identification et l’exécution des stratégies de croissance pour saisir de nouvelles opportunités et en améliorant l'efficacité organisationnelle.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

24/09/2019 - 26/09/2019
CIM 2019
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l'électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
08/10/2019 - 10/10/2019
Sepem Industries Angers
10/10/2019 - 10/10/2019
Journée technique du CFM

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
API

Ce sigle a deux sens, l’un qui s’applique à l’univers des automatismes, l’autre à l’univers de l’informatique.

  • Automate Programmable Industriel. Les API sont des ordinateurs dédiés aux applications d’automatismes. A la différence des ordinateurs de bureau, il n’y a ici ni clavier ni écran (du moins pour les API classiques). Il y a par contre un grand nombre d’entrées/sorties (sur lesquelles sont raccordés les capteurs et actionneurs). Autre différence importante, la programmation se fait avec des langages spéciaux conçus pour les automaticiens (décrits dans la norme IEC 1131.3).
    On le voit, cela n’a pas grand-chose à voir avec un automate au sens commun du terme. Une autre définition avait été proposée par des professionnels (“Contrôleur logique programmable”) mais elle n’a pas eu de succès.
    Le correspondant anglais de API est PLC (Programmable Logic Controller). 
  • Application Programming Interface, interface de programmation d’applications. A l’origine, une API (ou un jeu d’API) est une couche logicielle au travers de laquelle une application peut accéder de façon standardisée aux ressources d’un système, sans qu’elle en connaisse les détails internes. Elle est donc utilisée par les développeurs d’applications et implantée sous une forme concrète sous la forme d’appels système, de fonctions C ou, sous Windows, de DLL (Dynamic Link Libraries). Mais aujourd’hui, le concept d’API s’est généralisé à tout type d’interface logicielle plus ou moins standard : API de système d’exploitation, API pour couches d’accès au réseau, API entre deux entités logicielles distantes, etc. (Définition Electronique International Hebdo)