Un marché des sondes de température en forte croissance

Rédigé par  vendredi, 12 avril 2019 15:23
Un marché des sondes de température en forte croissance Jumo

Le marché mondial des thermocouples afficherait un CAGR de plus de 6,5 % entre 2014 et 2020, selon ResearchAndMarkets.com.

Dans son dernier rapport intitulé « Global Thermocouple Temperature Sensor Market - By Type, Industry, Geography, Trends, Forecast (2019 - 2024) », la société d’analyses américaine ResearchAndMarkets.com prévoit que le marché mondial des thermocouples afficherait un taux de croissance moyenne pondéré (CAGR) de 6,63 % sur la période 2014-2020. Le montant du marché était de 1,61 milliard de dollars en 2018.

Ce marché des sondes de température est segmenté selon le type (thermocouples J, K, etc.), l'application (électronique grand public, production d'énergie, automobile, pétrochimie, soins de santé, industrie et autres) et la géographie (Amérique du Nord, Europe, Asie Pacifique, Moyen-Orient, Afrique et Amérique latine).

L'Amérique du Nord restera le premier marché des thermocouples et l'Asie-Pacifique connaîtra une forte croissance entre 2014 et 2020. Pour ResearchAndMarkets.com, la croissance est actuellement freinée par la maturité du segment critique des utilisateurs finaux et la prédominance des anciennes technologies de sondes de température.

En plus des américains Freescale Semiconductor, Maxim Integrated Products et Texas Instruments ou du franco-italien STMicroelectronics, par exemple, on trouve également les américains General Electric et Honeywell, l’allemand Siemens, l’helvético-suédois ABB, etc.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Pas d'événement

Capteurs et transmetteurs
Détecteur de niveau à lames vibrantes Liquiphant

Le Liquiphant FTL31 est un détecteur de niveau pour les liquides. Le FTL31 est conçu pour les applications [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
Freeware
Freeware est la contraction de “free software” et signifie “logiciel libre de droit”, c’est-à-dire gratuit. Les logiciels libres ne sont en général pas proposés avec le code source et ils ne peuvent donc pas être modifiés.
Il ne faut pas confondre freeware et “open source” (ici, le code source est accessible à tous).