Croissance de près de 10 % du CA d’Endress+Hauser

Rédigé par  mercredi, 15 mai 2019 21:51
Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser. Matthias Altendorf, CEO du groupe Endress+Hauser.

Le chiffre d'affaires du groupe suisse a progressé de 9,5 %, entre 2017 et 2018, atteignant ainsi 2,455 milliards d'euros.

« En fin de compte, 2018 a été une bonne année pour Endress+Hauser dans le monde entier », a expliqué Matthias Altendorf (voir photographie), CEO du groupe suisse, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions pour les process industriels, lors de la conférence de presse annuelle.

Le chiffre d'affaires du groupe a en effet progressé de 9,5 %, entre 2017 et 2018, atteignant ainsi 2,455 milliards d'euros. « Et ce malgré le fort impact des taux de change. Exprimé en monnaies locales, le chiffre d'affaires a augmenté de 12,7 % », a d’ailleurs précisé Matthias Altendorf. Le résultat d'exploitation (EBIT) et le résultat net ont augmenté respectivement de 31,4 % (330,6 millions d'euros) et de 11,2 % (232,5 M€).

Ces très bons résultats trouvent leur origine dans les efforts de R&D menés par Endress+Hauser, des investissements d’un montant de 184,2 M€, soit 7,5 % du chiffre d'affaires, qui se traduisent par le lancement de 54 nouveaux produits et le dépôt de 287 brevets en 2018. Environ un tiers des nouveaux brevets concernaient les objets connectés industriels (IIoT), les communications numériques, le diagnostic et l'électronique.

Un autre moteur de la croissance est à chercher du côté de l'analyse industrielle. « L'activité des analyseurs optiques s'est extrêmement bien comportée », a indiqué Matthias Altendorf. Endress+Hauser dispose désormais d’un centre de support européen pour les analyseurs à Saint-Priest, en banlieue lyonnaise (Rhône), et développe un réseau de spécialistes commerciaux en Europe dans ce domaine.

Du point de vue géographique, le groupe suisse a réalisé d'excellents progrès en Europe, et l'activité a même été dynamique en Afrique et au Moyen-Orient ainsi que dans la région Asie-Pacifique (croissance à deux chiffres en Chine). La plus forte progression a toutefois été observée dans les Amériques. « Après 65 ans, les États-Unis ont remplacé l'Allemagne en tant que plus grand marché de vente », a annoncé Matthias Altendorf.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/11/2019 - 28/11/2019
SPS (Smart Production Solutions)
26/11/2019 - 27/11/2019
Viv Industry
28/11/2019 - 28/11/2019
Journée technique du Cetim
03/12/2019 - 03/12/2019
Journée technique du CFM
11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory

Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
Valeur efficace
Ce terme est utilisé en électricité. Par définition, la valeur efficace d’un courant de forme quelconque est égale au courant continu qui procurerait le même échauffement (effet Joule) dans une résistance. Lorsque l’on a affaire à un courant sinusoïdal, sa valeur efficace est égale à l’amplitude du courant (valeur maximum) divisée par 1,41 (c’est-à-dire racine carrée de 2).
Le même raisonnement s’applique pour les tensions.