Indicateurs/totalisateurs de débit

Rédigé par  lundi, 28 octobre 2019 18:23

La nouvelle série B de Fluidwell regroupe quatre modèles d’indicateurs aux fonctionnalités de base, mais caractérisés par une qualité de type haut de gamme.

# Indicateur/totalisateur de débit B-Basic

# Indicateur/totalisateur de débit avec sortie analogique et à impulsions B-Smart

# Moniteur/totalisateur avec sorties alarmes/impulsions B-Alert

# Contrôleur de lots avec sorties de contrôle B-In-Control

# Interface utilisateur très simple, grâce au principe « Know one, Know them all » (« Connais-en un, connais-les tous »)

# Écran LCD 7 chiffres (12 mm de hauteur) avec rétroéclairage à Led

# Ensemble d’options de personnalisation pour les OEM : film avant bleu en polyester sans logo Fluidwell, films avants personnalisés avec le logo du client, capot arrière/avant avec couleur personnalisée, étiquettes et/ou boîtiers personnalisés, etc.

# Boîtier IP65 compact, en montage mural, sur le terrain ou connectés directement au débitmètre

Fluidwell

www.fluidwell.com

Dernière modification le lundi, 28 octobre 2019 18:23
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/11/2019 - 28/11/2019
SPS (Smart Production Solutions)
26/11/2019 - 27/11/2019
Viv Industry
28/11/2019 - 28/11/2019
Journée technique du Cetim
03/12/2019 - 03/12/2019
Journée technique du CFM
11/12/2019 - 11/12/2019
Energy Class Factory

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jg.canuet@mesures.com - 01.53.90.17.03
Valeur efficace
Ce terme est utilisé en électricité. Par définition, la valeur efficace d’un courant de forme quelconque est égale au courant continu qui procurerait le même échauffement (effet Joule) dans une résistance. Lorsque l’on a affaire à un courant sinusoïdal, sa valeur efficace est égale à l’amplitude du courant (valeur maximum) divisée par 1,41 (c’est-à-dire racine carrée de 2).
Le même raisonnement s’applique pour les tensions.