First Sensor passe sous le giron de TE Connectivity

Rédigé par  vendredi, 27 mars 2020 09:28
First Sensor passe sous le giron de TE Connectivity First Sensor

Le groupe suisse vient d’acquérir 71,87 % des actions du fabricant allemand de capteurs.

Le suisse TE Connectivity, l’un des principaux fabricants en connectique et en capteurs, vient d’annoncer une prise de participation majoritaire, à hauteur de 71,87 % des actions, via une OPA volontaire initiée en septembre 2019, dans l’allemand First Sensor, pour un montant non précisé.

Créé en 1991 sous le nom de Silicon Sensor et devenu First Sensor 20 ans plus tard, la société berlinoise est spécialisée dans les capteurs standard et sur cahier des charges pour la photonique, la pression, le débit et l’électronique avancée, grâce à son expertise en conception et fabrication de puces, ainsi qu’en packaging en microélectronique.

La société emploie plus de 900 personnes, pour un chiffre d’affaires de 155,1 millions d’euros en 2018. En plus de ses six sites allemands, First Sensor est présent dans le monde entier, via ses filiales aux États-Unis, au Canada, en Chine, au Royaume-Uni, en France, au Danemark, en Suède et aux Pays-Bas, ainsi qu’un réseau de partenaires.

« Le regroupement d'entreprises est une autre étape importante dans notre engagement à être un leader dans le domaine des capteurs et à continuer à fournir à nos clients un niveau élevé d'innovation et de services », déclare John Mitchell, vice-président senior et directeur général de l'activité Capteurs de TE Connectivity.

Dernière modification le vendredi, 27 mars 2020 10:33
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Ko
Kilo-octets. Un octet est égal à 8 bits. Le bit est un élément binaire, qui peut prendre deux états (0 ou 1). Les termes de Kilo et Méga utilisés dans le système binaire ne doivent pas être confondus avec ceux utilisés dans le système décimal.
Dans le système décimal, 1 kilo est égal à 1000 et 1 méga est égal à 1000 kilos soit 1 million. Pour mieux fixer les idées sur la taille d’une mémoire, on a décidé de transposer dans l’univers binaire ces notions de kilo et méga (en mettant une majuscule, pour faire la différence). Le point de départ a été 1 Ko : le nombre binaire qui était le plus proche du kilo “décimal” était 1024 (2 puissance 10, donc 210).
Tout part de là. Par exemple, 64 Ko est égal à 64x1024 octets, soit 65536 octets (on s’éloigne du 64 kilos décimal), 128 Ko est égal à 131072octets (on est loin du 128 kilos décimal), etc. Un Mo représente 1024x1024 octets soit 1 048 576 octets. Un Go représente 1024x1024x1024 octets, soit 1073741834 octets. En résumé, les Kilos, Mégas, Giga (et même Téras) binaires sont, pour les deux premiers chiffres, du même ordre de grandeur que les kilos, mégas, gigas et téras décimaux.