Imprimer cette page

Un nouveau transmetteur de pression pour Krohne

Rédigé par  mercredi, 29 avril 2020 14:41

Se positionnant entre les Optibar P1010C et P2010C et la série Optibar 5060, le transmetteur Optibar PM 3050 répond aux applications de mesure de pression et de niveau de nombreuses industries.

Le groupe allemand Krohne, fabricant de solutions d’instrumentation de process, vient d’introduire le transmetteur de pression Optibar PM 3050 pour les applications de mesure de pression et de niveau sur des gaz, des liquides ou des vapeurs, dans de nombreuses industries (agroalimentaire, eau et eaux usées, sidérurgie, constructeurs/intégrateurs, automatisation…).

L’Optibar PM 3050, qui remplace l’Optibar P 3050, se positionne entre les modèles compacts Optibar P1010C et P2010C et la série Optibar 5060. Il permet de mesurer des pressions absolues et relatives de 0-100 mbar à 0-100 bar relatifs ou 0-400 mbar à 0-40 bar absolus en standard, avec une précision de ±0,10 ou ±0,20 %de l’étendue de mesure.

Il est possible de monter jusqu’à une pression de 100 bar, alors que les Optibar PM 5060 atteignent 600 ou 1 000 bar. Le nouveau transmetteur affiche des facteurs de surcharge élevés, en particulier pour les petites plages de mesure, et un temps de réponse inférieur à 80 ms.

Autres différences, le boîtier de l’Optibar PM 3050 est en inox 316L, entièrement soudé avec une membrane métallique, alors que les utilisateurs ont le choix, en plus, du Monel, du tantale, du PTFE, etc. avec les Optibar 5060.

Le nouveau transmetteur de pression dispose de nombreux raccords process (filetés, à bride, en retrait ou affleurants), avec un diamètre de DN25 à DN100 selon le type de raccords. L’Optibar P 1010 n’a qu’un raccord fileté et l’Optibar P 2010 n’a pas de raccords à bride.

La plage de température de process s’étend de -40 jusqu’à +150 °C sans l'ajout de séparateur à membrane. Pour les températures plus élevées et/ou les produits agressifs, l’utilisateur peut mettre en œuvre un séparateur à membrane de la série Optibar DSP, d’où une large gamme de matériaux spéciaux et un découplage thermique jusqu'à +400 °C.

Enfin, l’Optibar PM 3050 intègre une sortie 4-20 mA Hart, mais aucun bus de terrain, et il est certifié Atex et IECEx Ex ia, 3A, EHEDG, etc., mais pas SIL 2/3.

Sur le même sujet

Connectez-vous pour commenter