Acromag étend sa gamme d’afficheurs de process

Rédigé par  mardi, 05 mai 2020 10:29

Ces afficheurs à entrées universelles, dotés de sorties 4-20 mA et d’alarmes, sont les premiers de la nouvelle marque Vertu.

L’américain Acromag, fabricant de solutions en instrumentation de process et de cartes industrielles, vient d’introduire le premier membre de sa nouvelle marque Vertu, la série d’afficheurs à entrées universelles VPM3000, dotés de fonctionnalités de transmetteur et d’alarmes.

Neuf des 12 modèles d’ores et déjà disponibles intègrent en effet le conditionnement de signal d’un transmetteur 4-20 mA et/ou des doubles relais à semi-conducteurs, tous les modèles étant également dotés d’une interface Modbus RTU. Les entrées, sélectionnables sur site, acceptent les signaux issus de capteurs de courant/tension (0/4-20 A, ±10 V), de température (Pt100, thermocouples J, K, T et E…).

Dans un boîtier 1/8 DIN (IP65 en face avant), chaque appareil se distingue par un afficheur à 4 chiffres lumineux et de 31 mm de hauteur, ce qui assure une visibilité de loin, même en plein soleil. Rappelons que la série existante APM765 dispose d’un afficheur à 4 chiffres de 14,2 mm de hauteur. La configuration des VPM3000 peut se faire via des boutons-poussoirs en face avant, du logiciel Windows gratuit ou une fonction de copie à partir d'autres unités.

Les nouvelles unités peuvent par ailleurs réaliser des fonctions de calcul de débit, via la linéarisation (racine carrée) du signal d'un transmetteur de pression différentielle, et de coupure de faible débit. L'utilisateur définit un seuil qui force l'affichage à zéro pour des débits lents, ces derniers étant souvent la cause d’une sortie instable pour un transmetteur de pression différentielle.

Dernière modification le jeudi, 07 mai 2020 14:57
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

16/06/2020 - 17/06/2020
Journées de la mesure 2020
23/06/2020 - 26/06/2020
SITL

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Ko
Kilo-octets. Un octet est égal à 8 bits. Le bit est un élément binaire, qui peut prendre deux états (0 ou 1). Les termes de Kilo et Méga utilisés dans le système binaire ne doivent pas être confondus avec ceux utilisés dans le système décimal.
Dans le système décimal, 1 kilo est égal à 1000 et 1 méga est égal à 1000 kilos soit 1 million. Pour mieux fixer les idées sur la taille d’une mémoire, on a décidé de transposer dans l’univers binaire ces notions de kilo et méga (en mettant une majuscule, pour faire la différence). Le point de départ a été 1 Ko : le nombre binaire qui était le plus proche du kilo “décimal” était 1024 (2 puissance 10, donc 210).
Tout part de là. Par exemple, 64 Ko est égal à 64x1024 octets, soit 65536 octets (on s’éloigne du 64 kilos décimal), 128 Ko est égal à 131072octets (on est loin du 128 kilos décimal), etc. Un Mo représente 1024x1024 octets soit 1 048 576 octets. Un Go représente 1024x1024x1024 octets, soit 1073741834 octets. En résumé, les Kilos, Mégas, Giga (et même Téras) binaires sont, pour les deux premiers chiffres, du même ordre de grandeur que les kilos, mégas, gigas et téras décimaux.