Transmetteur de pesage OEM

Rédigé par  mardi, 08 septembre 2020 09:30

La série de transmetteurs EM100 de Flintec est destinée aux applications nécessitant une communication à grande vitesse, telles que les IPFNA et IPFA, le pesage industriel et de process (contrôle de poids, tri pondéral, remplissage, dosage gravimétrique).

# Versions pour les applications générales (EM100-G), le tri pondéral (EM100-C), le remplissage gravimétrique (EM100-F) et le pesage de précision (EM100-A)

# Tension d’excitation de pont : ±5 V (DC ou AC)

# Intervalles de vérification OIML de 10 000 ou 20 000

# Sensibilité d’entrée minimale : 0,05 µV/div ou 0,02 µV/div

# Linéarité : ±0,0005 %

# Fréquence d’échantillonnage maximale : 1 200 éch/s ou 80 éch/s

# Ports RS-232, RS-485, USB et CAN, en plus de 2 entrées et 2 sorties logiques

# Intégration directe dans un système de pesage ou de mesure de force, grâce à de nombreuses options (firmware au choix, platine adaptatrice pour faciliter les connexions)

Flintec France

www.flintec.com/fr/

Dernière modification le mardi, 08 septembre 2020 09:30
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

29/09/2020 - 01/10/2020
Sepem Industrie Avignon/Forum de l'électronique
07/10/2020 - 08/10/2020
LH PétroChimie
14/10/2020 - 15/10/2020
Mesures Solutions Expo
17/11/2020 - 18/11/2020
BE 4.0 Industries du futur
17/11/2020 - 19/11/2020
Sepem Industries Colmar
07/12/2020 - 11/12/2020
Wire &Tube
08/12/2020 - 10/12/2020
World Nuclear Exhibition (WNE)

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Nathalie HEURLIN
Chef de publicité
n.heurlin@mesures.com - 02.98.27.79.99
Add-in
Le mot “add” anglais signifie que l’on ajoute quelque chose. “Add-in” et “Add-on” s’appliquent à l’ajout d’une extension matériel dans (“add-in”) ou sur (“add-on”) un ordinateur. La nuance est faible et on emploie en général indifféremment les deux termes.
Lorsque l’extension est une carte électronique, on parle aussi de carte d’extension ou de carte fille.
Quand il s’agit d’une extension “logiciel”, on parle plutôt de “plug-in”