Orange Tree lance une plate-forme d’acquisition de données

Rédigé par  mardi, 31 janvier 2017 11:23

Il s’agit d’une plate-forme logicielle pour le développement d’applications d’acquisition de données basées sur les produits du britannique.

Le britannique Orange Tree Technologies, société britannique spécialisée dans les technologies d’interconnexions et de FPGA pour les équipements embarqués haut débit, vient de dévoiler la plate-forme logicielle ZestDAQ pour les applications d’acquisition de données et de contrôle utilisant les cartes USB et Gigabit Ethernet Zest du fabricant.

Disponible gratuitement pour les clients d’Orange Tree Technologies, ZestDAQ est constitué de différents cœurs logiques FPGA conçus pour « bufferiser », formater et transférer d’une manière la plus directe possible des données entre des périphériques ou des capteurs et un PC hôte. Les concepteurs n’ont alors plus qu’à développer le code propre de leurs applications.

« Étant donné que de nombreuses applications d'acquisition de données ont une structure similaire, une plate-forme standardisée telle que ZestDAQ peut être précieuse pour nos clients, en leur faisant bénéficier d'un code éprouvé et testé pour réduire les efforts de conception, les risques, les délais de commercialisation et les coûts pour les utilisateurs finaux », explique Matt Bowen, Software Director d’Orange Tree Technologies.

Dernière modification le mardi, 31 janvier 2017 11:25
Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

19/09/2017 - 21/09/2017
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Radar de niveau Micropilot FMR10/FMR20

Micropilot FMR10/FMR20 -Pour les cuves de stockage et le domaine de l’eauEndress+Hauser frappe un grand [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
LIE
Limite Inférieure d’Explosivité. La LIE d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en volume dans l’air au-dessus de laquelle il peut être enflammé ou, si l'on préfère, la concentration volumique de gaz au-dessous de laquelle il n'y a pas assez de gaz combustible pour assurer la propagation de la combustion dans le mélange en phase gazeuse. De la même façon, on définit la LSE, Limite Supérieure d’Explosivité.