Noise XT tombe dans l’escarcelle de Spherea Test & Services

Rédigé par  jeudi, 09 février 2017 10:29
Noise XT tombe dans l’escarcelle de Spherea Test & Services Noise XT

Le groupe français étend son offre avec les synthétiseurs très faible bruit de phase et les analyseurs de bruit de phase de son compatriote.

Le français Spherea Test & Services, fabricant de solutions de test électroniques et optroniques pour l’aéronautique, la défense et l’industrie, vient de racheter son compatriote Noise eXtented Technologies (XT), qu’il distribuait jusque-là en Europe, pour un montant non dévoilé.

La société Noise XT est en fait issue du rachat d’Europtest à l’américain Aeroflex en 2009, qui l’avait lui-même acquis en 1998, six ans après sa création par des anciens employés du français Adret Electronique. Avec cette acquisition, le groupe français étend son offre dans les domaines de la synthèse de fréquence à très faible bruit de phase (voir photographie) et de l’analyse de bruit de phase pour les marchés des télécommunications, de la défense, de l’espace et de la métrologie.

« Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans le cadre de l’évolution stratégique de l’entreprise à horizon 2020. Nous souhaitons accompagner nos 600 clients, présents dans 50 pays différents, dans le développement et le déploiement de leurs systèmes complexes et hautement technologiques en maximisant leur création de valeur », réaffirme Christian Dabasse, président du groupe Spherea.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

Découvrir Recevoir un n° Feuilleter S'abonner
Pas d'événement

Non classé
Dynamique des structures

De l’acquisition aux résultatsL’analyse de structure est un puissant outil pour comprendre le comportement [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
DSP
Digital Signal Processor, processeur de traitement numérique du signal. Les DSP exécutent des fonctions de traitement spécialisées, comme par exemple la transformée de Fourier. Ils sont en général intégrés sur des cartes de traitement spécialisées, destinées par exemple aux applications d’acquisition de données ou de traitement d’images.