Le rachat de Yenista Optics par Exfo est confirmé

Rédigé par  vendredi, 06 octobre 2017 11:18
Germain Lamonde, président exécutif du conseil d’administration d’Exfo. Germain Lamonde, président exécutif du conseil d’administration d’Exfo.

La société canadienne a ainsi déboursé 11,1 millions de dollars pour s’offrir le fabricant rennais.

Le canadien Exfo, l’un des principaux fabricants de solutions de test et d’assurance de services pour l’industrie des télécommunications, vient de confirmer le rachat du français Yenista Optics, pour un montant de 11,1 millions de dollars.

Rappelons que, la société, qui a été créée en 2003 à Lannion (Côtes-d'Armor) et qui a enregistré en 2016 un chiffre d’affaires de 5,2 M€, conçoit et fabrique des analyseurs de spectre optique, des lasers et des filtres accordables, ainsi que des systèmes de test d’éléments passifs de réseaux optiques pour la R&D et la production. Yenista Optics détient d’ailleurs plus de 20 brevets pour des techniques de mesure, des filtres optiques et des lasers à cavité externe.

« D’après nos propres données, l’ajout des revenus de Yenista Optics va faire d’Exfo le numéro 1 du marché mondial des équipements pour les tests de fibre optique, affirme Germain Lamonde (voir photographie), président exécutif du conseil d’administration d’Exfo. Nous augmenterons notre part de marché dans les tests optiques, surtout pour les applications en laboratoire et en production pour les fabricants de composants et d’équipements de réseau. »

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Mesure physique, analyse chimique
Experts en analyses physico-chimiques

Avec plus de 35 ans d'expérience en analyse physico-chimique et une présence dans le monde entier, [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Système d’entrées/sorties décentralisé Système d’entrées/sorties décentralisé
    Le nouveau système d’entrées/sorties décentralisé Simatic ET 200SP HA de Siemens a été est développé pour l’industrie des procédés.
    Lire la suite >
  • Alimentations de laboratoire Alimentations de laboratoire
    En plus d’être compactes et silencieuses (via une régulation automatique du ventilateur), les alimentations de laboratoire de la série NGE100 de Rohde & Schwarz intègrent des voies isolées galvaniquement pouvant être connectées en série ou en parallèle pour augmenter les tensions ou les puissances de sortie.
    Lire la suite >
  • Capteur de couple Capteur de couple
    La gamme de mesure du capteur de couple T22 de HBM s'étend répondant ainsi aux besoins de mesures de petits couples, notamment dans l’industrie du roulement.
    Lire la suite >
DTM
Device Type Manager : il s’agit d’une norme de description des instruments de process (capteurs, vannes, etc.) qui est grosso modo soutenue par les partisans du bus de terrain Profibus. DTM est indissociable de FDT, l’outil d’exploitation des informations contenues dans les instruments.
Emerson Process Management, le leader en instrumentation de process, s’oppose farouchement au concept FDT/DTM et mise sur la technologie DD.