L’édition 2017 de NIDays a réuni 1 100 visiteurs

Rédigé par  jeudi, 23 novembre 2017 15:21
L’édition 2017 de NIDays a réuni 1 100 visiteurs National Instruments

Ces visiteurs ont notamment pu échanger avec les ingénieurs du fabricant et ses partenaires, dans le cadre de l’exposition forte de 70 stands.

Pour la 20e édition de son événement NIDays, qui s’est déroulé le 7 novembre dernier au Palais des congrès de Paris, la filiale français de l’américain National Instruments, spécialiste des systèmes de test basés sur plates-formes, a enregistré la venue de 1 100 visiteurs français et internationaux, malgré un changement de date.

Ces derniers ont ainsi pu (re)découvrir les dernières innovations en date de l’américain, dont LabView NXG, et celles des partenaires de National Instruments. La partie exposition de l’événement regroupait en effet 70 stands de partenaires industriels et de l’enseignement, ainsi que cinq pôles du fabricant, dédiés chacun à un thématique (test automatique et instrumentation, acquisition de données et conditionnement du signal, systèmes embarqués, services, enseignement et recherche).

En plus des 12 sessions de travaux pratiques, le cycle de conférences techniques comprenait une quarantaine de présentations, dont le point d’orgue fut la session plénière sur l’Hyperloop, le moyen de transport du futur imaginé par Elon Musk, présentée par Andres de León, directeur des opérations de Hyperloop Transportation Technologies (HTT).

Enfin, la 6e édition de la coupe Robotique a été remise à l’INSA Strasbourg, parmi les six équipes en lice. Rappelons que l’objectif de cette coupe est de réaliser plusieurs mini-missions dans un intervalle de 4 min, grâce à une architecture reposant sur l’architecture RIO (sbRIO ou myRIO) de National Instruments.

L’édition 2018 des NIDays est d’ores et déjà prévue le 4 octobre 2018.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
20/09/2018 - 20/09/2018
Journée technique du CFM
25/09/2018 - 27/09/2018
Sepem Avignon
25/09/2018 - 28/09/2018
Micronora
03/10/2018 - 04/10/2018
Journées nationales de la mesure (J’M)
16/10/2018 - 16/10/2018
Digital Industry Summit
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris

Capteurs et transmetteurs
Débitmètres Proline 300/500

Nouvelle génération de mesure de débitProline 300/500 vous offre une grande valeur ajoutée tout au [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
  • Pupitre et Panel PC encastrables Pupitre et Panel PC encastrables
    P { margin-bottom: 0.21cm; } Beckhoff propose deux nouveaux Panel PC sans ventilateur (CP6600 et CP 6700) et un pupitre passif (CP6900), tous au format 10,1 pouces. Ils sont conçus pour les applications nécessitant un niveau de performance moyenne ou basse.
    Lire la suite >
  • Robot de pipetage Robot de pipetage
    Integra Biosciences a étendu sa gamme de robots de pipetage, avec l’introduction du modèle Assist Plus.
    Lire la suite >
  • Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2 Testeur de connectivité WLAN MIMO 2x2
    Avec l’option logicielle MX886200A-010, le testeur de connectivité sans fil MT8862A d’Anritsu permet désormais de réaliser des mesures MIMO 2x2 sur les équipements WLAN, ce qui permet d’identifier la cause des erreurs de communication et, donc, d’améliorer la qualité des équipements.
    Lire la suite >
HART
Highway Adressable Remote Terminal, terminal déporté adressable par réseau. Hart, développé à l’orgine par Fisher Rosemount (aujourd’hui Emerson Process Management) est aujourd’hui un standard universel dans le domaine des capteurs et des vannes. Ce standard a été développé à l’origine pour permettre d’accéder à distance (par exemple depuis le système de contrôle-commande) aux informations numériques contenues dans les capteurs et les vannes. La liaison est bi-directionnelle : il est par exemple possible de paramétrer l’échelle de mesure du capteur (depuis le système de contrôle-commande, évitant ainsi à un opérateur d’avoir à se déplacer) ou de lire les informations de diagnostic présentes dans le capteur.
Hart doit son succès au fait que les informations numériques en question sont envoyées sur la liaison analogique 4-20 mA tout à fait classique du capteur ou de la vanne. Pour le mettre en œuvre, il n’est donc pas nécessaire de remettre en cause le câblage existant. Le succès de Hart a sans doute freiné la pénétration des bus de terrain dans les applications de process.