+3,7 % pour le marché mondial du test et de la mesure

Rédigé par  jeudi, 07 décembre 2017 14:32
+3,7 % pour le marché mondial du test et de la mesure Fluke

Technavio a identifié cinq acteurs clés du marché : Anritsu, Bureau Veritas, Fortive, Keysight technologies et National Instruments.

Selon la société d’analyses britannique Technavio, le marché mondial du test et de la mesure passerait d’un montant de 19,17 milliards de dollars en 2016 à 23 milliards de dollars cinq ans plus tard, soit un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 3,7 %. « Le marché mondial du test et de la mesure est en constante évolution », affirme Gaurav Mohindru, analyste en chef Test et mesure chez Technavio.

En termes de segments, celui des équipements de test sans-fil affiche la plus grand part de marché, avec 34,48 % en 2016, et le secteur de l’aéronautique et de la défense a représenté un montant de 5,09 milliards de dollars, toujours en 2016.

Le test et la mesure est par ailleurs un marché fragmenté de par la présence de nombreux fabricants internationaux, régionaux et locaux. Plusieurs acteurs locaux et régionaux ont commencé à proposer des produits spécifiques à des applications pour différents utilisateurs finaux. L'environnement concurrentiel devrait s'intensifier à mesure que les innovations technologiques, et les fusions et acquisitions augmenteront, ce qui permet aux fabricants de maintenir leur part de marché.

Les cinq acteurs clés identifiés par Technavio sont le japonais Anritsu, le français Bureau Veritas, le conglomérat Fortive, qui détient notamment Fluke et Tektronix, les américains Keysight Technologies et National Instruments.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans


Capteurs et transmetteurs
Pression différentielle Deltabar PMD75

Le transmetteur de pression différentielle Deltabar PMD75 avec capteur piézorésistif et membrane métallique [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
AIT

Advanced Intelligent Tape, format d’enregistrement numérique sur bande magnétique. Introduit par Sony en 1996, il présente des performances supérieures à celles du format DAT en termes de vitesse et de capacité d’enregistrement. La technique AIT est notamment utilisée pour l’enregistrement de mesures réalisées dans le cadre d’essais.
Il existe déjà plusieurs variantes d’AIT :

  • AIT-1 : capacité de 25 Go au départ, portée à 35 Go (90 Go en compressé). Le débit est de 4 Mbps (10 Mbps en mode compressé)
  • AIT-2 : capacité de 50 Go (130 Go en mode compressé), avec un débit de 6 Mbps (15,6 Mbps en compressé)
  • AIT-3 : capacité portée à 100 Go, avec un débit de 12 Mbps (en mode compressé, les chiffres correspondants sont de 260 Go et 31,2 Mbps)