Succès de l’OPA d’Exfo sur Astellia

Rédigé par  mardi, 13 février 2018 09:57
Succès de l’OPA d’Exfo sur Astellia Astellia

Le canadien acquiert ainsi 82,7 % des actions visées du français, au prix de 10 euros par action, portant sa participation à 88,4 % du capital.

Le canadien Exfo, l’un des principaux fabricants de solutions de test et d’assurance de services pour l’industrie des télécommunications, vient d’annoncer le succès de l’offre publique d’achat (OPA) auprès des actionnaires du français Astellia, l’un des principaux acteurs mondiaux dans l’analyse de la performance des réseaux mobiles et de l’expérience des abonnés.

Le canadien acquiert ainsi 82,7 % des actions visées du français, au prix de 10 euros par action – ce prix représente une prime de 44,7 % par rapport au cours de clôture de l’action Astellia le 30 août 2017 – , portant sa participation à 88,4 % du capital. La composition du Conseil d'administration du français sera modifiée, afin de tenir compte de la nouvelle structure de l'actionnariat.

Conformément à l’article 232-4 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF), l’OPA sera automatiquement ré-ouverte début février 2018 pour une durée de 10 jours de négociation, selon un calendrier qui sera publié prochainement par l'AMF. Exfo demandera la mise en œuvre d'un retrait obligatoire si, à l'issue de l'offre ré-ouverte, les actionnaires minoritaires ne représentent pas plus de 5 % du capital ou des droits de vote d'Astellia.

Connectez-vous pour commenter

logo_80ans

26/03/2019 - 28/03/2019
Sepem industries Toulouse
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido

Non classé
FAULHABER Spécialiste Systèmes d

Inventé par Dr. Fritz Faulhaber père et breveté en 1958, la bobine á bobinage oblique de FAULHABER [...]

Pour communiquer sur vos produits,
Jean-Guillaume CANUET
Directeur de Publicité
jgcanuet@newscoregie.fr - 01 75 60 28 54
UHF
Ultra High Frequency, ultra-hautes fréquences : ce terme est ancien et il avait été défini pour qualifier un domaine de fréquences très élevé pour l’époque. En fait, il ne s’agit pas de fréquences si élevées que cela (300 MHz- 3 GHz). Les UHF sont au-dessus de la gamme VHF (laquelle couvre la plage 30 MHz-300 MHz). Aujourd’hui, pour ces deux bandes, on parle plutôt de “plage RF” (radiofréquences). Au-dessus de 3 GHz, on entre dans le domaine des hyperfréquences.